Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → CONTRIBUTION A L’ETUDE DE L’INTOXICATION EXPERIMENTALE PAR FERULA COMMUNIS L. CHEZ LE MOUTON

Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II (1986)

CONTRIBUTION A L’ETUDE DE L’INTOXICATION EXPERIMENTALE PAR FERULA COMMUNIS L. CHEZ LE MOUTON

Abdelaziz Mounir

Titre : CONTRIBUTION A L’ETUDE DE L’INTOXICATION EXPERIMENTALE PAR FERULA COMMUNIS L. CHEZ LE MOUTON

Auteur : Abdelaziz Mounir

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Grade : Docteur Vétérinaire 1986

Résumé
Dans le présent travail, nous avons effectué trois expériences d’intoxication par la férule chez le mouton. Afin d’évaluer le pouvoir toxique de cette plante, nous avons étudié les manifestations cliniques et nécropsiques et examiné certaines paramètres biochimique. Ces expériences nous ont permis de reproduire les symptômes et les lésions de l’intoxication par la férule (décrits par de nombreux auteurs) et qui sont dominés par un syndrome hémorragique. La détermination du temps de prothrombine (TP) et le dosage différentiel des facteurs de coagulation en association avec l’examen d’autres paramètres notamment l’hématocrite, l’urémie et l’activité enzymatique durant les trois expériences ont révélé que la férule commune marocaine est toxique et que sa toxicité n’est pas détruite par la dessiccation (T° ambiante ou 40°C à l’étuve). Chez les animaux et au cours des trois expériences, le TP moyen a enregistré des augmentations importantes allant jusqu’à 18 voir même 32 sec, parmi les facteurs de coagulation examinés. Ce sont les facteurs VII+X qui ont présenté les niveaux les plus bas (5 à 42%), suivis par le facteur II (18 à 64%) puis le facteur V (70 à 88%).

Mots clé : /PLANTE TOXIQUE/ /INTOXICATION/ /EXPERIENCE/ /TOXICITE/ /MAROC/

Présentation (ABHATOO)

Version intégrale (24,27 Mb)

Page publiée le 22 janvier 2018