Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Estimation de l’érosion hydrique dans le bassin versant Oued R’dom par la méthode révisée de Wischmeier (RUSEL)

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2017)

Estimation de l’érosion hydrique dans le bassin versant Oued R’dom par la méthode révisée de Wischmeier (RUSEL)

EZ-ZEJJARI, Ikram

Titre : Estimation de l’érosion hydrique dans le bassin versant Oued R’dom par la méthode révisée de Wischmeier (RUSEL)

Auteur : EZ-ZEJJARI, Ikram

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Géoressources et Environnement 2017

Résumé
Le bassin versant de Oued R’dom est situé au nord-ouest du Maroc. Il occupe une superficie de 1330.5 Km² et présente une forme allongée. Les altitudes varient de 23 m vers le nord à 1121 m vers l’est avec une moyenne de 552 m et un relief fort selon la classification du relief d’ORSTOM. L’objectif de ce présent travail est d’estimer les pertes en sol au niveau du bassin versant Oued R’dom par l’utilisation de l’équation universelle des pertes en sol révisée (RUSLE) de Wischmeier dans un Système d’Information Géographique. Le modèle de Wischmeier a été adopté pour la modélisation des principaux facteurs impliqués dans les phénomènes érosifs. Les facteurs majeurs sont l’érosivité des pluies, la couverture végétale et l’érodibilité qui dépend des caractéristiques physiques du sol, de l’action humaine sur le sol et du relief. Le bassin versant Oued R’dom montre une érosivité R de 221 à 409. L’érodibilité des sols K varie de 0,01 à 0,46. Le facteur topographique LS varie de 0 à 23. La couverture végétale est bonne couverture. La superposition des différentes cartes de ces paramètres est faite sur ArcGis. Elle nous a permis de déduire la carte de perte en sol. Cette dernière montre que le phénomène d’érosion touche l’ensemble du bassin mais à des niveaux différents. Le taux moyen des pertes en sol est de 5,51 t/ha/an ; 78 % de la superficie du bassin versant présente une érosion faible (inférieur à 5 t/ha/an) et est enregistrée principalement à l’amont et à l’aval du bassin. 22 % de la superficie du bassin est exposée à une érosion modérée (entre 5 et 11,19 t/ha/an). L’érosion modérée est placés surtout dans les limites orientale et occidentale du bassin. Ces zones sont caractérisées par une pente forte, une érodibilité élevée et une érosivité de pluies importante.

Mots clés : Oued R’dom, Erosion hydrique, Equation Universelle des Pertes en Sol Révisée (RUSLE), Système d’Information Géographique (SIG)

Présentation

Version intégrale (3,6 Mb)

Page publiée le 24 avril 2018