Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Etude climatologique de la région de Fés

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2016)

Etude climatologique de la région de Fés

EL RHAFFOULI Oumayma – FAHD Fatima Ezzahra

Titre : Etude climatologique de la région de Fés

Auteur : EL RHAFFOULI Oumayma – FAHD Fatima Ezzahra

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Géoressources et Environnement 2016

Résumé
L’étude climatique a pour objectif de décrire d’analyser et d’expliquer les paramètres climatiques et leur répartition spatial. Dans le cadre de notre travail qui consiste essentiellement sur la présentation général de la région de Fès et ses contextes géologiques, hydrogéologiques et hydrologiques existant au niveau de la région ainsi sa situation géographique, d’étudier les facteurs climatiques (Précipitations, Températures) d’après les données climatiques provenant de la station météorologique de Fès-Sais, L’analyse de ces paramètres climatiques que la pluviométrie ne porte essentiellement que sur la température, Un accent particulier sera mis sur la variable pluviométrie qui est l’élément climatique le plus déterminant à nos latitudes. L’utilisation des différents paramètres hydro climatique permet de calculer le bilan hydraulique qui permet de fournir une base de données nécessaire ainsi de déterminer l’indice xérothermique de gausse et l’indice de DE Martonne dans le but de décrire et comprendre avec de plus en plus de précision la formation du climat de la zone étudié Les résultats obtenus permettent de définir le Type de climat dominant durant les années (2013- 2014-2015) un climat Aride impliquant une pluviométrie faible, ce climat caractérise les régions désertiques comme le Sahara . Toute l’année les températures sont élevées le jours mais assez basses la nuit, avec parfois des gelées, donnant des écarts thermiques très importants entre le jour et la nuit ( entre 20 et 30° C parfois supérieurs à 50° C). La pluviométrie annuelle étant plus faible que l’évaporation.

Mots clés : évapotranspiration, des écartes thermiques, les facteurs climatiques, l’indice xérothermique, l’indice de DE martonne

Présentation

Version intégrale (1,8 Mb)

Page publiée le 24 avril 2018