Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Etude hydrologique du bassin versant de l’Oued Ouergha, Nord du Maroc

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2015)

Etude hydrologique du bassin versant de l’Oued Ouergha, Nord du Maroc

Msatef Karim

Titre : Etude hydrologique du bassin versant de l’Oued Ouergha, Nord du Maroc

Auteur : Msatef Karim

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Hydrologie de Surface et Qualité des Eaux 2015

Résumé
Le présent travail porte sur le régime hydrologique du bassin versant de l’oued Ouergha. Ce bassin occupe l’essentiel du versant Sud atlantique de l’arc rifain et s’étend sur la majeure partie de la montagne rifaine. L’étude a été entamée par une caractérisation morphologique de la zone étudiée, suivie par une synthèse géologique et climatologique et enfin, une analyse du comportement hydrologique. Ce bassin a un périmètre de 462 Km et cumulant une superficie de 6190 Km² soit 21.2% de la surface du bassin versant de Sebou. Le bassin reçoit une pluie moyenne annuelle de 741mm, un volume d’eau de 4956.4 × 106 m3/an et une température moyenne annuelle de 18.7°C. L’évapotranspiration réelle dans le bassin versant est de 523.6mm/an ce qui représente 70.6% des précipitations moyennes annuelles. Le régime hydrologique peut être considéré comme un régime pluvial, caractérisé par l’abondance pluviale à très forts débits hivernaux, donc des fortes crues. Le module annuel ainsi que les différents coefficients, mettent en évidence des fluctuations hydroclimatiques, la combinaison entre la température et la précipitation par les différentes méthodes a montré que le bassin versant de l’oud Ouergha est globalement sous un climat semi humide. L’analyse du régime hydrologique avec les différentes méthodes ainsi que celle de la relation « précipitation-débit » a permis de définir un régime du type pluvial avec un débit moyen annuel de 14.3m3/s. La répartition fréquentielle des crues est régie par des lois dissymétriques basées sur les méthodes des moments et de maximum de vraisemblance, les lois Gama et Log Pearson III.

Mots clés : bassin versant de l’Oued Ouergha, carte des pentes, Zone Intra-Rifaine, Facies Litho stratigraphie

Présentation

Version intégrale (5,3 Mb)

Page publiée le 5 février 2018