Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Etude de la zone favorable pour la recharge artificielle de la nappe phréatique Mnasra

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2014)

Etude de la zone favorable pour la recharge artificielle de la nappe phréatique Mnasra

ENNAJI Widad

Titre : Etude de la zone favorable pour la recharge artificielle de la nappe phréatique Mnasra

Auteur : ENNAJI Widad

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Hydrologie de Surface et Qualité des Eaux 2014

Résumé
L’aquifère Plio-Quaternaire des Mnasra a connu, au cours de la dernière décennie des prélèvements anarchiques et non rationnels, engendrant la surexploitation de cette nappe et entrainant ainsi la rupture de l’équilibre hydrodynamique et la dégradation de la qualité des eaux. La piézométrie de la nappe montre que l’écoulement dans la moitié septentrionale reste la même depuis 1992 alors, que dans la moitié Sud on assiste à une inversion du sens général d’écoulement, il était orienté vers l’Ouest dans la carte de novembre 1992 par contre dans la carte de décembre 2007 le sens d’écoulement est vers l’Est. Cette inversion des sens des flux, orientés de la mer vers le continent, confirme une intrusion de l’eau de mer dans cette partie des Mnasra en réponse à l’intensification et à l’exploitation accrue des eaux de la nappe. Et pour satisfaire les besoins en eau croissants et de lutter contre l’intrusion marine. En effet les opérations de la recharge artificielle permettent de compenser un débit de sécurité insuffisant et aussi de définir les zones favorables à cette recharge ainsi que les actions à entreprendre pour améliorer bien cette opération.

Mots clés : Nappe Mnasra, Intrusion marine, recharge artificielle, zone favorable

Présentation

Version intégrale (2,9 Mb)

Page publiée le 3 février 2018