Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Modélisation hydraulique de la vallée du tronçon urbain de Oued Jeouna (Taza, Maroc)

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2010)

Modélisation hydraulique de la vallée du tronçon urbain de Oued Jeouna (Taza, Maroc)

MOURJANE Mohammed

Titre : Modélisation hydraulique de la vallée du tronçon urbain de Oued Jeouna (Taza, Maroc)

Auteur : MOURJANE Mohammed

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Hydrologie de Surface et Qualité des Eaux 2010

Résumé
Le bassin versant de Oued Jeouna évolue à l’Est de la ville de Taza selon une orientation sud-nord, dans un climat semi-aride. Du point de vue géologique, ce bassin est marqué par la prédominance de formations tendres essentiellement marneuses d’âge Tertiaire. Ces formations sont très vulnérables et imperméables. Elles favorisent en périodes pluvieuses, des ruissellements importants, qui peuvent engendrer des crues plus rapides et plus violentes que dans un bassin à substratum perméable avec une même quantité de pluie. L’impact des gouttes de pluies est fort sur les sols et la formation superficielle. Les premières pluies peuvent facilement provoquer le colmatage complet du vide du sol, diminuant l’infiltration interne et provoquant des ruissellements en surface du sol presque aussitôt que la pluie commence à tomber Le bassin versant de Oued Jeouna a une forme allongée sur une superficie totale de 32 km². Les eaux rejoignent le cours d’eau principal dans une courte durée. La pente, très importante en aval (distance entre 12000 m et 13500 m de l’exutoire) réduit aussi le temps de concentration. La courbe hypsométrique montre que le bassin est moyennement érodé surtout dans la partie aval. Le transport des particules érodées augmente la densité des eaux et par conséquent les dégâts de crue. Sur ce bassin, nous avons réalisé une modélisation hydraulique de la partie urbaine du bassin dont la superficie est de 4.6 km². Cette étude a permis de détecter, à partir d’une enquête de terrain, des conséquences très intenses des problèmes de crue sur les constructions et les équipements installés sur presque 1 km de l’embouchure dans Oued Larbaâ. Le débordement d’Oued Jeouna cause des dégâts énormes sur les constructions urbaines au Quartier Al Qods. L’eau de crue affecte les bordures de la mosquée Al Qods ainsi que les espaces de commerce. Les témoignages recueillis attestent que lors de la crue, la hauteur de l’eau arrive jusqu’à 1 m. Ceci cause des pertes de matériels et de produits. Parmi les constructions affectées, on trouve des habitations et un établissement administratif. L’étude d’aménagement d’Oued Jeouna est programmée par le bassin hydraulique de Sebou. Les résultats obtenus de la modélisation hydraulique peuvent servir les décideurs au choix des types d’interventions pour l’aménagement de l’Oued en offrant une vision générale sur le comportement de la vallée lors du dépassement de débits de pointe des périodes de retour.

Mots clés : Modélisation Hydraulique, logiciel HEC-RAS, bassin versant de Oued Jeouna, Taza

Présentation

Version intégrale ( 9,7 Mb)

Page publiée le 10 février 2018