Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → MODELISATION DES CRUES DU TRONCON URBAIN DE L’OUED TIZGUIT, VILLE D’IFRANE Utilisation couplée de HEC-GEORAS ET ARC-GIS

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2014)

MODELISATION DES CRUES DU TRONCON URBAIN DE L’OUED TIZGUIT, VILLE D’IFRANE Utilisation couplée de HEC-GEORAS ET ARC-GIS

BOUAYAD Fatima Ezzhrae

Titre : MODELISATION DES CRUES DU TRONCON URBAIN DE L’OUED TIZGUIT, VILLE D’IFRANE Utilisation couplée de HEC-GEORAS ET ARC-GIS

Auteur : BOUAYAD Fatima Ezzhrae

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Hydrologie de Surface et Qualité des Eaux 2014

Résumé
La ville d’Ifrane est caractérisée par un climat de type méditerranéen, hiver rigoureux et été frais, avec une température maximale de 37°C et minimale -24°C, La différence d’altitude entraîne des nuances importantes entre la montagne et la plaine avec un étagement bioclimatique humide et semi‐aride.. Le bassin versant d’oued Tizguit est considéré comme bien drainé car son indice de compacité est de 1,93.ce qui concerne la géologie de la zone du projet sont essentiellement représentées par des formations calcaires et dolomitiques d’âge liasique. L’oued Tizguit qui traverse la ville d’Ifrane du sud vers le nord, présente une morphologie avec de nombreuses ramifications. Il draine un bassin versant à l’entrée de la ville de 75 km² environ. la modélisation hydraulique unidimensionnelle par le logiciel HEC-RAS nous a permis d’évaluer et intégrer tous les paramètres fondamentaux, tels que la géométrie, le débit, et les conditions aux limites dans le but de réaliser un modèle hydraulique de restituer les résultats sous différentes formes pour calculer la hauteur d’eau, le profil en long qui permet de visualiser le profil d’eau calculé. En outre, il y a la possibilité d’afficher les résultats pour chaque profil en travers qu’on choisit, ou encore de visualiser une vue tridimensionnelle du tronçon. D’une part, et d’autre part pour déterminer les zones de débordement. L’exploitation de ce genre de résultats issus de la simulation hydraulique et de systèmes d’information géographique, peut contribuer considérablement à établir des modes d’intervention pour lutter contre les débordements qui peuvent persister malgré l’existence des trois barrages , à cause des pluies et des crues exceptionnelles enregistrées au cours des dernières années. Le présent projet de fin d’étude s’attacher à élaborer un rappel du diagnostic de la situation actuelle de la zone d’étude, notamment en ce qui concerne la délimitation des zones inondées, l’origine des inondations, leur historique et les dégâts qu’elles causent.

Mots clés : bassin versant, oued tizguit, inondation, simulation hydraulique unidimensionnelle

Présentation

Version intégrale (4,7 Mb)

Page publiée le 1er février 2018