Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Etude Hydrologique du barrage Nouirate sur l’Oued Chemmar dans la province de Sidi Kacem

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2013)

Etude Hydrologique du barrage Nouirate sur l’Oued Chemmar dans la province de Sidi Kacem

BOUSSALLA Issam

Titre : Etude Hydrologique du barrage Nouirate sur l’Oued Chemmar dans la province de Sidi Kacem

Auteur : BOUSSALLA Issam

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Hydrologie de Surface et Qualité des Eaux 2013

Résumé
Le Maroc dispose de 104 lacs et de 54 barrages collinaires d’une capacité totale de 124 millions de m3. Cependant, l’utilisation de ressources en eau de certaines retenues par les usagers, pose souvent des questions sur la quantité d’eau disponible et sa variabilité saisonnière, sur la durée de vie de l’aménagement ainsi que sur l’efficacité des pratiques de vanne et de chasse des crues. La présente étude a pour objet l’élaboration d’une part la série des apports et d’autres parts l’étude des crues au niveau du site du barrage de Nouirate et enfin le calcul de l’envasement de la retenue sur plusieurs périodes. La zone d’étude concerne le Cercle de Mechra Bel Ksiri qui fait partie de la province de Sidi Kacem et regroupe six communes rurales (Nouirate, Sidi Al Kamel, Rmila, Sefsaf, Al Haouafate et Dar Laâslouji). Elle profite d’une situation géographique privilégiée et de ressources en eau et en sol considérables qui ont favorisé un développement agricole et agroindustriel remarquable. De point de vue méthodologique, il existe plusieurs méthodes de détermination des débits de fréquences rares. Dans le cas de notre étude, nous avons choisi les méthodes de probabilité de Gradex et l’ajustement statistique pour les appliquer au bassin jaugé de Had Kourt dans le but de déterminer ses débits de pointe. La méthode analogique est utilisée pour la transposition de ces débits vers le bassin non jaugé de l’Oued Chemmar. Ces méthodes ont permis l’estimation des débits de pointe mais ne suffisent pas pour la détermination des volumes des crues de chaque événement. C’est pour ça, il faut déterminer l’hydrogramme de crue type de Had Kourt et les caractéristiques de l’hydrogramme du bassin de l’Oued Chemmar.

Mots clés : barrage Nouirate, Oued Chemmar, province de Sidi Kacem

Présentation

Version intégrale (7,2 Mb)

Page publiée le 4 février 2018