Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2011 → Ouagadougou capitale innovante : de la consolidation de la ceinture verte à l’activation d’une métropole soutenable

Ecole nationale supérieure d’architecture de Grenoble (2011)

Ouagadougou capitale innovante : de la consolidation de la ceinture verte à l’activation d’une métropole soutenable

Bechon, Damien Flore Fatien, Anne Gippet, Neil Hammouni, Mathilde Manent, Sara Meunier

Titre : Ouagadougou capitale innovante : de la consolidation de la ceinture verte à l’activation d’une métropole soutenable

Auteur : Bechon, Damien Flore Fatien, Anne Gippet, Neil Hammouni, Mathilde Manent, Sara Meunier

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure d’architecture de Grenoble

Grade : PFE Master Architecte 2011

Résumé
Cette étude présente le contexte de développement de Ouagadougou et plus particulièrement de la ceinture verte de la ville Trois thématiques se dégagent : sur le site maraîcher de Boulmiougou, il s’agit de promouvoir le commerce comme élément de soutien à la culture maraîchère et à la croissance urbaine. Pour la zone humide centrale de la capitale, on envisage un habitat amphibie et modulable sur une zone innondable et la consolidation d’un quartier ancien. Quand au secteur informel et à la carrière de Taptenga, l’eau est préconisée comme vecteur d’une reconquête urbaine. Une stratégie commune est élaborée elle est développée dans 3 documents distincts

Mots clés  : Rapport eau-ville ; Politique foncière ; Développement urbain ; Écosystème ; Coulée verte

Présentation (ArchiRès)

Version intégrale

Page publiée le 6 mars 2018