Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Evaluation de la qualité physico-chimique des sols et des eaux souterraines du périmètre irrigué de la plaine des Triffa (Maroc Nord Oriental)

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2017)

Evaluation de la qualité physico-chimique des sols et des eaux souterraines du périmètre irrigué de la plaine des Triffa (Maroc Nord Oriental)

HAJJI Said

Titre : Evaluation de la qualité physico-chimique des sols et des eaux souterraines du périmètre irrigué de la plaine des Triffa (Maroc Nord Oriental)

Auteur : HAJJI Said

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Gestion et Conservation de la Biodiversité 2017

Résumé
La rareté, l’utilisation anarchique et la détérioration de la qualité des ressources en eau constitue une menace aussi importante que celle de la qualité des sols à l’échelle internationale et spécifiquement dans le nord de l’Afrique et le moyen orient. Au Maroc, étant donné un pays essentiellement aride et semi-aride, l’agriculture intensive en zones irrigués est responsable de la pollution diffuse et de la détérioration de la qualité des sols et des eaux, d’où la nécessité d’une recherche scientifique approfondie et c’est dans ce contexte que s’inscrit notre étude. La présente étude a pour but de caractériser et d’évaluer la qualité physico-chimique des sols et des eaux de la nappe phréatique du périmètre irrigué de la plaine des Triffa (Maroc nord oriental). Ainsi, nous avons effectué 141 prélèvements du sol, de 0 à 30cm de profondeur, répartis le long de la plaine, et 95 prélèvements d’eau des puits. Les résultats des analyses physico-chimiques et le traitement des données par le SIG des différents paramètres et indicateurs, pour les sols, montrent que les sols, ont des pH neutre à faiblement basique (7.3 à 7.8), ne présente pas un problème de salinité (83.57% des sites), des taux de calcaires élevés (96% des sites), sont riches en potassium avec une moyenne de 488.28ppm et en matière organique (94% des sites), révèle une teneur en phosphore globalement élevé (64.54% des sites). Pours les eaux de la nappe phréatique, le pH est neutre à faiblement basique pour 28 et 61% des puits prospectés respectivement, 98.85% des puits sont salins, les teneurs en chlorures et en potassium sont moyennement à fortement toxique pour 96.73% et 91.4% des puits respectivement, de faibles teneurs en potassium et en ammonium pour lequel la qualité des eaux est bonne à excellente, des concentrations élevés en nitrates pour 40.86% des sites avec un risque de dégradation de la qualité des eaux des autres puits.

Mots clés : Caractérisation, eaux, indicateurs et paramètres physico-chimiques, nappe phréatique, périmètre irrigué, plaine des Triffa. Maroc nord oriental, Qualité, SIG, sols

Présentation

Page publiée le 9 février 2018