Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Lutte variétale vis-à-vis de la pourriture racinaire des agrumes (phytophtora spp.) et vis-à-vis de la verticilliose de l’olivier (Verticillium dahliae)

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2015)

Lutte variétale vis-à-vis de la pourriture racinaire des agrumes (phytophtora spp.) et vis-à-vis de la verticilliose de l’olivier (Verticillium dahliae)

Markou Abdellah

Titre : Lutte variétale vis-à-vis de la pourriture racinaire des agrumes (phytophtora spp.) et vis-à-vis de la verticilliose de l’olivier (Verticillium dahliae)

Auteur : Markou Abdellah

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Gestion et Conservation de la Biodiversité 2015

Résumé
Au Maroc, les maladies à Phytophtora sur agrumes et celles causées par Verticillium dahliae sur l’olivier sont des problèmes phytopathologiques majeurs pour l’agriculteur. La présente étude a pour objectif de tester la résistance de onze porte-greffes d’agrumes vis-à-vis de Phytophthora citrophthora (PC16) et de sélectionner des clones d’olivier résistants à Verticillium dahliae. Pour les agrumes le test d’inoculation sur les troncs montre, que les porte-greffes V8 et V3 sont les plus résistants avec une superficie des lésions de 65,1 et de 105,7 mm2 respectivement, alors que les plus sensibles sont V9 (238,4mm2) et V11 (205mm2). Dans l’essai gommose USA, le V9 (606,555 mm2) et V6 (500,555 mm2), sont les plus sensibles alors que V2 (105,667mm2) le V5 (246,889 mm2) sont les plus résistants. Le test d’inoculation sur baguettes montre que V5 (143,5 mm2) et V1 (139,9 mm2) sont les plus sensibles et le V2 (63,45) est le plus résistant dans l’essai gommose 6. Dans l’essai gommose USA, le V9 (215,833 mm2) est le plus sensible alors que V2 (105,917 mm2) suivi par V3 (105,083 mm2) s’avèrent les plus résistants. Pour l’olivier, la sévérité de la maladie calculée est nulle pendant notre période d’étude sur les clones O51, O32 et 011 inoculés par toutes les souches de Verticillium dahliae. Pour le clone Picholine de lingdoc, la sévérité est nulle avec la souche V7et V54 alors qu’elle est de 2.2% avec la souche V71.

Mots clés : Agrume, clone, Olivier, Phytophtora, Porte-greffe, Verticillium

Présentation

Version intégrale (1,2 Mb)

Page publiée le 4 février 2018