Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Maroc → Master → Caractérisation granulométrique et physico-chimiques des deux types de sols et étude comparative de leur composition minéralogique avec leurs plantes correspondantes « Thymus algeriensis & Origanum majorana »

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès (2017)

Caractérisation granulométrique et physico-chimiques des deux types de sols et étude comparative de leur composition minéralogique avec leurs plantes correspondantes « Thymus algeriensis & Origanum majorana »

KACHABI Mohammed

Titre : Caractérisation granulométrique et physico-chimiques des deux types de sols et étude comparative de leur composition minéralogique avec leurs plantes correspondantes « Thymus algeriensis & Origanum majorana »

Auteur : KACHABI Mohammed

Etablissement de soutenance : Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Fès

Grade : Master Sciences et Techniques : Génie des Matériaux et des Procédés 2017

Résumé
La production et l’état sanitaire d’une plante dépend, entre autres facteurs, de la nutrition minérale de celles-ci. Il est donc essentiel de bien connaître la façon dont cette nutrition s’effectue : l’on pourra ainsi éventuellement la corriger, par fertilisation, de la façon la plus judicieuse et obtenir la croissance (donc la production) maxima autorisée par les autres conditions (climat...etc). C’est à travers des analyses du sol et de la plante qu’on peut établir un diagnostic visant à relier les teneurs optima en éléments chimiques exprimées en pourcentage et la croissance des plantes. Dans le cadre de ce travail, on a voulu établir un diagnostic sur la communication sol-plante. Deux échantillons de végétaux (le thym, Thymus algeriensis et la marjolaine, Origanum majorana) et leurs sols ont été récoltés au niveau de la FST de Fès. Les échantillons du sol ont fait l’objet d’une analyse granulométrique par tamisage humide pour les fractions grossières et par sédimentation pour les fractions plus fines (pipette de Robinson). Il en ressort que les échantillons ont une granulométrie moyenne à fine. La texture est limono-demi fin. Le pH est moyennement alcalin, la conductivité électrique est faible. Un essai pour la détermination de la capacité d’échange cationique (CEC) a été effectué sur le sol correspondant à la Marjolaine et a montré une très faible CEC. Concernant le taux de matière organique, les analyses ont montré que les sols sont pauvres en MO, par contre ils représentent un taux de carbonate très élevé notamment pour le sol de la marjolaine dépassant les 50%. Les échantillons (sols et plantes) ont fait ensuite l’objet d’une dissolution totale par attaque acide effectuée par : • Une technique d’analyse classique réalisée sous la hotte ; • Une technique d’analyse instrumentale réalisée par micro-onde ; Les résultats obtenus par cette derniére analyse confirment une existance d’une communication entre le sol et la plante surtout pour les éléments faisant l’objet de cette étude (Fe, Cu, Zn, Ca, Mg, K, Na).

Mots clés : Analyse de la masse foliaire, Analyse du sol, Eléments minéraux nutritifs, Origanum majorana, Thymus algeriensis

Présentation

Page publiée le 16 février 2018