Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Madagascar → STRATEGIES D’ADAPTATION A LA SECHERESSE ET A LA DEGRADATION DE L’HABITAT DES RACINES DE VANILLIERS APHYLLES

Université d’Antananarivo (2018)

STRATEGIES D’ADAPTATION A LA SECHERESSE ET A LA DEGRADATION DE L’HABITAT DES RACINES DE VANILLIERS APHYLLES

BOTOMANGA Alemao

Titre : STRATEGIES D’ADAPTATION A LA SECHERESSE ET A LA DEGRADATION DE L’HABITAT DES RACINES DE VANILLIERS APHYLLES

Auteur : BOTOMANGA Alemao

Université de soutenance : Université d’Antananarivo

Grade : MASTER II BIOLOGIE ET ECOLOGIE VEGETALES 2018

Résumé
Ce mémoire a pour objectif d’étudier les réponses des vanilliers aphylles aux changements de leur environnement en focalisant nos observations sur leur système racinaire. Dans un premier temps, les caractéristiques des racines dans deux habitats dont l’un est préservé avec une canopée fermée et l’autre dégradé avec une canopée ouverte ont été comparés. Cette approche permettra d’étudier le comportement des lianes dans un milieu déforesté où le nombre de tuteurs potentiels est fortement réduit. Dans un second temps, les variations des traits anatomiques des racines le long d’un gradient Nord-Sud caractérisé par une réduction de la pluviométrie ont été analysées. Cette démarche mettra en évidence les stratégies développées par les vanilliers pour évoluer dans des régions à faible disponibilité en eau.

Version intégrale (3,90 Mb)

Page publiée le 22 mars 2018, mise à jour le 30 septembre 2018