Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1965-1979 → Recherches sur l’absorption radiculaire et la migration du sodium marqué par l’isotope radioactif 24Na dans le blé et l’orge : effets sur la croissance et la composition minérale des jeunes plantes entières

Université de Grenoble (1972)

Recherches sur l’absorption radiculaire et la migration du sodium marqué par l’isotope radioactif 24Na dans le blé et l’orge : effets sur la croissance et la composition minérale des jeunes plantes entières

El Dahhak, Abdul Jabbar

Titre : Recherches sur l’absorption radiculaire et la migration du sodium marqué par l’isotope radioactif 24Na dans le blé et l’orge : effets sur la croissance et la composition minérale des jeunes plantes entières

Auteur : El Dahhak, Abdul Jabbar

Université de soutenance : Université de Grenoble

Grade : DOCTORAT D’ETAT ES SCIENCES BIOLOGIQUES 1972

Résumé
Toutes les recherches concernant l’absorption et la migration du sodium, ainsi que la détermination de la tolérance des espèces de grande cul ture vis-à-vis de cet élément, présentent actuellement un très grand intérêt aussi bien en agronomie qu’en physiologie végétale. La plupart des études concernant les effets de la salinité sur la croissance ont été faites au cours d’essais agronomiques au champ, dans des conditions très difficiles à contrôler : il est souvent impossible d’analyser avec précision l’influence de facteurs comme la structure du sol, son pli, ou les conditions climatiques. Dans d’autres essais physiologiques, les expérimen tateurs ont cherché à simplifier les problèmes en utilisant des cellules isolées, des racines excisées, des disques de feuilles et des solutions nutritives ne contenant qu’un nombre très réduit d’éléments minéraux dont ils souhaitaient étudier les interactions. Par contre, très peu de travaux ont été réalisés sur des milieux nutritifs complets pour étudier la sélectivité ou l’effet sur la croissance de plantes entières. Nous avons expérimenté sur des espèces de grande culture : un blé dur [Tritt’im vulaara, variété BIt)I 17) provenant d’Algérie, et une variété d’orge (HorJeiea vulgare, provenant de France) en utilisant des plantes entières. Nous nous proposons d’étudier, à l’aide des traceurs radioactifs, IPS mécanismes d’absorption et la migration du sodium lorsqu’il est additionné à un milieu nu tritif complet. D’autres essais de durée réduite sont réalisés en l’absence complète ou en présence d’un excès d’un autre élément (calcium, potassium, magné sium). Nous avons également observé l’effet des différentes concentrations en chlorure de sodium de 0 à 180 meq/1 sur la croissance du blé dur et sa composi tion chimique (K, Ca, Mg, Mn, ainsi que P et N) pendant les cinq premières semaines de leur développement. flous avons comparé cette étude à celle d’une autre céréale, l’orge

Mots clés : BARLEY, PLANT GROWTH, RADIONUCLIDE KINETICS, ROOT ABSORPTION, SODIUM, SODIUM 24, TRACER TECHNIQUES, WHEAT

Présentation (IAEA / INIS)

Version intégrale

Page publiée le 28 avril 2018