Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2017 → Conservation du paysage de Zaouia Ait Bouzakri et lutte contre la dégradation des sols par la restauration et l’aménagement de terrassettes agricoles

2017

Conservation du paysage de Zaouia Ait Bouzakri et lutte contre la dégradation des sols par la restauration et l’aménagement de terrassettes agricoles

Maroc

Titre : Conservation du paysage de Zaouia Ait Bouzakri et lutte contre la dégradation des sols par la restauration et l’aménagement de terrassettes agricoles

Pays : Maroc

Numéro projet : MOR/SGP/OP6/Y2/CORE/LD/2017/06

Domaine : Land Degradation

Durée : 7/2017 — 5/2019

Bénéficiaire : Association des usagers des eaux agricoles de douar Zaouia Ait Bouzakri

Présentation
La dégradation des sols sous l’effet de la désertification dans le bassin versant du Souss Amont est un phénomène complexe, dans lequel interviennent plusieurs facteurs contribuant à la perte du potentiel agricole. Environ 70% des terrains subissent une forte érosion de sols et connaissent une faible productivité entrainant l’abandon de l’activité agricole, la perte de la biodiversité et l’exode rural des jeunes. Ce phénomène de dégradation des terres, qui accentue également l’intensité des crues et le taux d’envasement des barrages à l’aval, nécessite un soutien pour l’entretien des terrassettes agricoles dont le rôle est traditionnellement reconnu pour la conservation des eaux et des sols comme support d’une agriculture durable et de résilience climatique. Malheureusement, cette pratique ancestrale est de plus en plus abandonnée par la communauté locale notamment à cause de la précarité des conditions socio-économiques locales qui ont poussé la population locale et les jeunes de la zone à émigrer vers les grandes villes en quête d’emploi, faute d’opportunités d’emploi au niveau local et de la faible rentabilité des terres agricoles. Afin d’inverser cette situation, le projet propose d’apporter un soutien à titre pilote pour réhabiliter les terrassettes agricoles en complément aux efforts menés par le projet Economie circulaire qui œuvre pour la mise en place d’un système de paiement pour les services éco systémiques autour de cette problématique. Le projet envisage l’aménagement des terrassettes agricoles comme investissement naturel pour conserver le sol et les eaux du bassin du haut Souss. Il contribuera ainsi au maintien des bienfaits découlant des services éco-systémiques, à travers l’adoption de pratiques communautaires visant la conservation de la biodiversité et du paysage de Zaouiate Ait Benzekri ainsi que l’amélioration des conditions socio- économiques locales. Le projet se situe en plein cœur de la RBA dans la commune d’Aouzioua, province de Taroudant en amont d’Oued Souss (voir carte). C’est une zone montagneuse qui fait partie du sous bassin versant de Chakoukane – Haut Atlas Occidental - (SBV du Chakoukane). De point de vue hydrologique, les sources d’eau dans la zone restent la principale source d’irrigation. Quant à la couverture végétale dans la zone forestière, elle se caractérise par une faible densité et est constituée dans sa totalité du chêne vert. On retrouve également le Thuya, le genévrier, le chêne vert et le cactus. L’arganier n’est pas dominant dans la zone mais il existe dans les espaces avoisinants. Pour les zones agricoles, il y a une dominance de l’arboriculture fruitière (amandier, noyer, caroubier,…) et les cultures fourragères (maïs, orge…etc). Le projet bénéficiera à une communauté de douar Zaouia Ait Bouzakri hébergeant presque 40 foyers soit une population totale de 240 habitants.

Financement
Grant Amount (GEF) : US$ 33,000.00
Co-Finanshing Cash : US$ 23,808.81
Co-Finanshing in-Kind : US$ 59,522.03

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 18 mai 2018