Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mauritanie → Projet de Renforcement de la Résilience des Agropasteurs du village de Zreg Ainou face aux changements climatiques

2017

Projet de Renforcement de la Résilience des Agropasteurs du village de Zreg Ainou face aux changements climatiques

Mauritanie

Titre : Projet de Renforcement de la Résilience des Agropasteurs du village de Zreg Ainou face aux changements climatiques

Pays : Mauritanie

Numéro projet : MAU/AMCC/OP6/BD/2017/03/23

Domaine : Biodiversity

Durée : 3/2017 — 12/2017

Bénéficiaire : Association pour le Dévelippement et de la Promotion des Droits Humains

Présentation
Le présent projet vise à améliorer les conditions de vie de cette communauté notamment les éleveurs. Suite à une mission d’identification, l’ONG a recruté un consultant pour formuler un projet qui soit le plus pertinent pour la localité de Zreg Ainou. Il s’est révélé parmi d’autres préoccupations, le domaine qui mérite le plus d’attention est celui de l’élevage puisqu’il s’agit d’une communauté qui vit à majorité de l’élevage. Le village de Zreg Ainou fait partie de la commune de Djelwor. La commune couvre une superficie de 2738km² pour une population de 7450 hab selon les derniers recensements ; Zreg Ainou fait partis des 10 gros villages parmi les 24 que compte la commune. Il est composé 1075 habitants, situé sur la rive droite de l’Oued de la Tamourt. La vocation du village est éleveur en grande partie, commerçant occasionnel et peu d’agriculture. Ce village se trouve confronter à un problème de dégradation de son environnement aggravée par des incendies répétées occasionnées par des éleveurs, seulement cette année plus de 5 incendie ont été déclaré dont le plus important est celui qui est survenu au mois octobre ravageant de plus de 20km sur 2km de large ; cette incendie est cause par des bergers qui siroté le thé à la limite de la commune de Male et de Dialwor (Ouweinat Kory). L’approche adoptée pour l’exécution du projet est une approche participative impliquant tout le village (hommes, femmes et jeunes) aux travaux communautaires pour la réalisation d’activités permettant de renforcer la résilience des communautés. Ce projet vise donc à renforcer les capacités d’adaptation de cette communauté qui dans le temps vivait correctement de l’élevage et se sent oubliées par les interventions de l’état. Le projet a pour but de contribuer à la lutte contre la pauvreté par l’amélioration des conditions de vies des populations locales et à la préservation de l’Environnement

Financement
Grant Amount (GEF) : US$ 31,064.00

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 1er août 2018