Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Projet d’appui de l’APAC de « Boodel »

2017

Projet d’appui de l’APAC de « Boodel »

Sénégal

Titre : Projet d’appui de l’APAC de « Boodel »

Pays : Sénégal

Numéro projet : SEN/ICCA-GSI/2016/03

Domaine : Biodiversity CapDev

Durée : 2/2017 — 11/2018

Bénéficiaire : Association pour le Développement des Technologies

Présentation
La forêt communautaire de Bodel qui s’étend sur une superficie de 22 ha située entre Mbédap et Ndoyombout fut créée vers les années 1930. Les ressources naturelles de ces différents terroirs villageois qui englobent les peuplements de forêt, les boisements naturelles des zones des terroirs et des plantations artificielles ont été fortement éprouvées par la persistance des années de sécheresse et des actions anthropiques entraînant la disparition de la majorité des espèces fauniques et végétales .La forêt communautaire n’a pas été épargnée par ce fléau qui a conduit à la disparition progressive d’une bonne partie de la biodiversité animale et végétale. Ce constat sur le niveau dégradation des ressources naturelles et ses conséquences ont été les éléments déclencheurs de l’initiative prise par les populations de gérer de manière rationnelle et concertée cette forêt d’une utilité incommensurable pour les populations. Une concertation entre six villages (Ndoffane, Nguérane, Ndoyombout, Ndiefaire et Mboudaye Sérère ) a permis la rédaction de textes réglementaires concernant une Convention Locale qui pose la problématique d’une gestion globale et holistique des ressources naturelles prenant en compte à la fois les aspects pratiques et organisationnels . L’exploitation des ressources à l’intérieur de la forêt était rigoureusement réglementée (avec des normes d’exploitation du bois mort, de la coupe abusive des arbres, de la chasse, etc malgré la réticence de certains villages. Ainsi, l’ADT/GERT et les villages concernés ont décidé de concevoir ce projet d’accompagnement pour la reconnaissance de cette forêt comme une APAC.
L’objectif global du projet est de dynamiser les cadres de concertation et les différents organes pour une mise en œuvre effective de la Convention Locale car pour les populations, la protection de cette forêt devrait participer au maintien du potentiel forestier , de l’équilibre des écosystèmes naturels et la réduction de leur dépendance vis à vis de la nature. Le projet permettra ainsi de contribuer à la conservation des ressources naturelles de la forêt de Bodel.
Il vise les objectifs spécifiques suivants : * mettre en place les organes de gouvernance de l’APAC ; * renforcer les capacités de l’APAC ; * élaborer un code de conduite de l’APAC * organiser des campagnes de sensibilisation ; * engager le processus de reconnaissance et de validation de l’APAC.

Financement
Grant Amount (GEF) : US$ 36,000.00
Co-Finanshing in-Kind : US$ 33,788.00

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 7 septembre 2018