Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Bénin → Moderniser l’aviculture béninoise

2016

Moderniser l’aviculture béninoise

Bénin

Titre : Moderniser l’aviculture béninoise

Pays : Bénin

Localisation : Communes de Houéyogbé et Toviklin (département du Mono) Communes de Bopa et Djakotomey (département du Couffo)

Date : 2016 (36 mois)

Programme : Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest | Nourrir les villes !

Porteur du projet : Union régionale des producteurs du Mono et du Couffo (URP-MC), Bénin

Contexte
L’aviculture est une activité répandue du Bénin. Sa contribution protéinique est essentielle dans l’alimentation et elle joue le rôle de compte épargne pour les paysans qui vendent leurs volailles en cas de besoin. Cependant, le secteur a du mal à se développer du fait de techniques d’élevage inefficaces : mauvaises conditions d’habitat, d’hygiène et de santé animale, difficulté d’approvisionnement en alimentation et intrants.
Deux innovations sont au cœur de ce projet. Premièrement, assurer la qualité de la production avicole en introduisant des dispositifs de vaccination et d’hygiène. Dans ce cadre, l’objectif est aussi d’améliorer le savoir-faire des éleveurs en mettant à jour leur équipement et techniques de travail. L’étape suivante est la formation des éleveurs aux logiques du marché. Cet effort incitera les producteurs à s’organiser autour d’un mécanisme de vente collective de manière à mieux satisfaire la demande urbaine de leurs produits, tout en leur garantissant des prix rémunérateurs.

Principales activités
- Mise en place et gestion par le Conseil Régional des Eleveurs (CRE) d’une unité de production et de commercialisation de provendes ; - - Mise en place, renforcement et opérationnalisation d’un dispositif de Vaccinateurs Villageois de Volaille (VVV) ; - - Accompagnement des aviculteurs pour l’amélioration des conditions d’élevage ; - - Accompagnement des aviculteurs pour l’amélioration de la performance de leurs élevages à travers la mise en place et la gestion d’une banque de géniteurs ; - - Création d’une démarche – qualité sur l’aviculture familiale améliorée et formation des acteurs ; - - Mise en place d’un système opérationnel d’information de marchés sur les produits de l’aviculture familiale améliorée ; - - Organisation de la vente groupée des produits de l’aviculture familiale améliorée sur les marchés de vente

Bénéficiaires : Directs : 10 000 familles Indirects : 50 000 familles Femmes : 7 500 Jeunes (15-20 ans) : 2 500

Partenaire (s) : Jeunesse en détresse (JED) / Jugend in not, Suisse

Financement : Fondation de France : 49 500 €

Présentation : Alimenterre

Page publiée le 6 juin 2018