Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Amélioration de l’employabilité des jeunes et des capacités des PME par le développement du sous-secteur du BTP avec matériaux locaux (Mauritanie)

2016

Amélioration de l’employabilité des jeunes et des capacités des PME par le développement du sous-secteur du BTP avec matériaux locaux (Mauritanie)

Mauritanie

Titre : Amélioration de l’employabilité des jeunes et des capacités des PME par le développement du sous-secteur du BTP avec matériaux locaux (Mauritanie)

Pays : Mauritanie

Date/Durée : 01-Nov-2016 // 30-Avr-2020

Résumé
PECOBAT a pour objectif, d’une part, d’améliorer l’employabilité des jeunes et leur insertion dans un créneau d’emploi porteur : la construction bioclimatique en matériaux locaux dans les wilayas du sud du pays. D´autre part, le projet vise à promouvoir le secteur privé et des activités économiques durables dans les métiers de la maçonnerie en terre. Le projet présenté entend concourir au changement de modèle dans le dispositif de formation professionnelle mauritanien en encourageant la formation duale. Une formation pratique se réalisera sur des chantiers réels où les stagiaires expérimenteront ainsi la méthodologie “apprendre en faisant”. Ce modèle favorise une meilleure adéquation de l´offre formative au marché du travail. PECOBAT vise l´établissement de partenariats durables avec les agences concernées par l’emploi des jeunes et la formation professionnelle, la facilitation des alliances entre le secteur privé et lesdites agences en vue de créer de l´emploi durable et de qualité dans le secteur des matériaux locaux.

Contexte
La Mauritanie est un pays d’Afrique de l’Ouest qui s’étend au bord de l’Océan Atlantique dans le désert du Sahara sur 1.030.700 km2. Elle est limitrophe avec le Sahara Occidental et l’Algérie au Nord, le Mali à l’Est et le Sénégal au Sud. La Mauritanie a un climat désertique dans le nord du pays et un régime soudano-sahélien au sud où les précipitations pluviométriques sont plus importantes. Sur le littoral, le climat est plutôt doux à Nouakchott alors que dans le reste du pays les températures restent contrastées et variables. La saison des pluies, ou hivernage, se situe entre les mois de juin et d’octobre. La végétation du pays se compose de savane de steppe au sud, « de prairies » temporaires et d’oasis sur le reste du territoire. La population totale du pays en 2013 (dernières données disponibles auprès de l´Office National des Statistiques) est de 3,537,368 habitants, avec une densité de 3.40 habitants/km2 et une croissance de 2.77 %. Depuis la fin des années 80, les processus de migrations internes ainsi que l’urbanisation se sont accentués. Cette population est composée essentiellement par quatre groupes ethniques (Halpoulars, Maures, Soninkés, Wolof). Les langues couramment utilisées sont l’Arabe, le Français, le Hassaniya, le Pular, le Soninké et le Wolof.

Objectifs
Faciliter l’insertion des jeunes en difficulté dans le secteur du batiment, par de la formation , la mise en place d’une pépinière d’entreprises et le développement du sous secteur des matériaux locaux.
OS.1. Amélioration de l’employabilité des jeunes et le renforcement des capacités des PME par le développement du sous-secteur du BTP en matériaux locaux
OS.2. Mise en place de mode de formation professionnalisant et innovant, des chantiers écoles de construction.

Partenaires
Mise en oeuvre : ILO - International Labour Organization
Suivi : EU Trust Fund for Africa
Financement : EU Trust Fund for Africa

Budget : 3 200 000 EUR

Présentation (akvorsr)

Page publiée le 17 mai 2018