Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → Programme de Redressement Economique et Social Inclusif et de Lutte contre l’Insécurité Alimentaire et Nutritionelle des Territoires du nord Cameroun (RESILIANT)

2017

Programme de Redressement Economique et Social Inclusif et de Lutte contre l’Insécurité Alimentaire et Nutritionelle des Territoires du nord Cameroun (RESILIANT)

Cameroun

Titre : Programme de Redressement Economique et Social Inclusif et de Lutte contre l’Insécurité Alimentaire et Nutritionelle des Territoires du nord Cameroun (RESILIANT)

Pays : Résumé

Identifiant IATI : XI-IATI-EC_DEVCO_T05-EUTF-SAH-CM-01-01

Date/Durée : 01-Jul-2017 // 01-Jul-2020

Résumé
Face aux conséquences induites par la crise sécuritaire causée par la secte islamiste Boko Haram, entraînant des mouvements de populations internes et externes dans la partie Nord du Cameroun, le programme a pour objectif d’apporter en priorité un support au relèvement précoce, aux moyens d’existence et à la résilience des plus vulnérables. La volatilité de la situation sécuritaire des zones sources des déplacements de populations a un impact sur les services de base et l’accès aux moyens d’existence des régions d’accueil. Le long de la frontière nigériane et principalement dans la région de l’Extrême Nord, chaque attentat de part et d’autre de la frontière précipite les populations les plus vulnérables autour des centres urbains camerounais « moins » insécurisés. Selon le HCR, on compte déjà 70 378 réfugiés, tandis que l’Organisation Internationale de la Migration (OIM) estime à 169 970 le nombre de Camerounais ayant quitté leur foyer d’origine. L’initiative "Résilience - Programme de réponse à l’impact des mouvements de populations internes et externes dans les régions du Septentrion" apportera une réponse intégrée à la migration engendrée par la crise nigériane en coordination avec les réponses apportées aux conséquences en partie similaires de la crise centrafricaine pour contribuer à la stabilité de la sous-région et du Cameroun

Objectifs
Objectif global : Contribuer au renforcement des capacités de résilience des populations affectées par les déplacements dans les régions frontalières du Nigéria et de la Centrafrique au Cameroun en dynamisant le tissu économique et social

Partenaires
Mise en oeuvre : ACF
Suivi : EU Trust Fund for Africa
Financement : EU Trust Fund for Africa

Budget : 13 000 000 EUR

Présentation (akvorsr)

Page publiée le 13 juin 2018