Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2017 → Biomonitoring et évaluation des risques en santé environnementale : renforcement des capacités pour une université citoyenne

ARES Wallonie-Bruxelles (2017)

Biomonitoring et évaluation des risques en santé environnementale : renforcement des capacités pour une université citoyenne

Maroc Santé Environnement

ARES (Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur) Wallonie-Bruxelles

Titre : Biomonitoring et évaluation des risques en santé environnementale : renforcement des capacités pour une université citoyenne

Pays : Maroc

Durée : mercredi, 01 mars 2017 // mardi, 01 mars 2022

Présentation
Le projet vise à renforcer la capacité universitaire dans la région Meknès-Fès (Maroc) en matière de santé environnementale à travers : L’analyse des risques environnementaux et l’évaluation de l’exposition aux pesticides et de leurs effets sur la santé à travers 3 axes de recherche (Volet 1 - Recherche et thèses). Thèse 1 : Identification des pesticides potentiellement cancérogènes et analyse du risque et de l’exposition et élaboration d’une matrice d’indicateurs environnementaux et de santé. Thèse 2 : Biomonitoring et détection clinique d’éventuels effets précoces des pesticides chez la population le plus à risque (agriculteurs, femmes et petite enfance). Thèse 3 : Développement d’un système d’information géographique pour l’identification et l’évaluation des inégalités de l’exposition des populations aux pesticides à l’échelle de la région de Meknès. La diffusion des résultats de recherche (Résultats 1 à 3) auprès des professionnels de la santé et autres parties prenantes dans une perspective de renforcer leurs capacités à prendre en compte l’impact de l’utilisation des pesticides sur la santé au bénéfice direct des populations exposées. Les modules de formation continue et les supports d’aide à la décision produits (Résultat 4) ainsi que la participation à l’élaboration du Plan Régional en Santé-Environnement (R5) sont à même de contribuer à promouvoir une dynamique participative de prise en charge des problèmes de SE dans la région Meknès-Fès. (Volet 2 - Services à la société). A travers ces services, nous ambitionnons augmenter la capacité d’anticipation et de gestion des acteurs locaux de la région Meknès-Fès avec un projet collectif et mobilisateur en faveur de la résilience de la société.

Coordonnateur : Marie-Paule KESTEMONT, UCL

Partenaires : KU Leuven, ULiège, Société scientifique de médecine générale ; Université Moulay Ismail, Université Sidi Mohammed Ben Abdellah, Délégation du ministère de la santé-Meknès, Maison de l’environnement ATLAS-SAIS

Budget : 499.653,00 €

Présentation : ARES

Page publiée le 29 août 2018