Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2006 → Site d’enfouissement de Mbeubeuss : à la recherche de la santé humaine, la santé environnementale et les moyens de subsistance (Sénégal)

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI) 2006

Site d’enfouissement de Mbeubeuss : à la recherche de la santé humaine, la santé environnementale et les moyens de subsistance (Sénégal)

Sénégal

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI)

Titre : Site d’enfouissement de Mbeubeuss : à la recherche de la santé humaine, la santé environnementale et les moyens de subsistance (Sénégal)

Pays /Région : Sénégal

Projet N° : 103801

Dates : Date de début : 24 octobre 2006 // Date butoir : 8 septembre 2011 // Durée : 48 mois

Présentation
La décharge de Mbeubeuss située sur le territoire de Pikine accueille pendant plus de 35 ans des déchets domestiques et industriels produits dans l’agglomération de Dakar au Sénégal. Présentement, 475 000 tonnes de déchets y sont déversés par an à ciel ouvert. Cette montagne de déchets constitue une source de pollution de l’air, de l’eau et du sol. Elle comporte aussi des risques sur la santé des populations riveraines ainsi que sur la qualité des produits agricoles et de l’élevage développés dans son voisinage. Toutefois, la décharge de Mbeubeuss offre des opportunités de subsistance pour les populations démunies qui récupèrent une partie des déchets pour les réutiliser dans l’agriculture et l’alimentation animale ou les vendre à des petites entreprises de recyclage. Cette subvention permet à l’équipe de la ville ciblée de Dakar, sous la direction de l’Institut africain de gestion urbaine (IAGU), de mener des projets de recherche avec les parties intéressées afin de bonifier les politiques sur l’utilisation sûre et durable du site d’enfouissement. L’équipe, qui pilote des interventions dans le quartier de Malika, entend examiner diverses solutions appropriées au plan local pour atténuer les répercussions sur la santé, améliorer la qualité de l’environnement et favoriser la création d’emplois. La firme québécoise Econoler International collabore également avec l’équipe afin d’évaluer la possibilité d’extraire le méthane du site d’enfouissement et ainsi obtenir des crédits d’émission de carbone en vertu du Mécanisme pour un développement propre du Protocole de Kyoto.

Chargé(e) de projet : Oumar Cissé Institut africain de gestion urbaine

Financement total : CAD$ 1,200,000

Présentation : IDRC/CRDI (Canada)

Page publiée le 23 août 2018