Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Madagascar → CONTRIBUTION A LA MONOGRAPHIE DES PLANTES SUCCULENTES DU LITTORAL DE LA REGION SUD OUEST, PRESSIONS ET MENACES

Université de Toliara (2011)

CONTRIBUTION A LA MONOGRAPHIE DES PLANTES SUCCULENTES DU LITTORAL DE LA REGION SUD OUEST, PRESSIONS ET MENACES

RAKOTONDRAZANANY Andriatahiana Johnson Christophe

Titre : CONTRIBUTION A LA MONOGRAPHIE DES PLANTES SUCCULENTES DU LITTORAL DE LA REGION SUD OUEST, PRESSIONS ET MENACES

Auteur : RAKOTONDRAZANANY Andriatahiana Johnson Christophe

Université de soutenance : Université de Toliara

Grade : Diplôme d’Etudes Approfondies (D.E.A.) en Biodiversité et Environnement 2011

Description
L’objectif principal de cette étude consiste à la conservation de la biodiversité ; conservation des espèces et des espaces pour une exploitation durable des ressources végétales de la région. La réduction de la pression sur la biodiversité s’avère indispensable et une promotion des alternatives à la destruction des ressources naturelles par un renforcement des nouvelles aires protégées qui est une urgence. Un accent particulier est porté à ces types de plantes considérées comme des plantes rares. Comprendre le processus de radiation par observation directe in situ est alors une des stratégies d’approche de conservation de ces ressources végétales. L’étude est focalisée sur le groupe des plantes succulentes qui imprime l’originalité des paysages et de la biodiversité de la contrée. Il s’agit de : Améliorer la connaissance de la diversité des espèces succulentes (sauf Euphorbiacées) dans la future réserve ; Etablir la répartition des individus et des populations dans la réserve et les zones périphériques plus perturbées ; A l’issu du projet, la production d’une carte de distribution des espèces (SIG), une base de données sur les plantes succulentes constitue le produit livrable avec une spécificité de mise en ligne des plantes ciblées à des fins pédagogiques et de conservation.

Version intégrale (3,14 Mb)

Page publiée le 18 mai 2018