Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2011 → Adaptation aux effets qu’ont les changements climatiques sur les ressources en eau dans la région du Tafilalet, au Maroc, dans la région de Niamey, au Niger, ainsi que dans deux régions de la province de Québec, au Canada.

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI)2011

Adaptation aux effets qu’ont les changements climatiques sur les ressources en eau dans la région du Tafilalet, au Maroc, dans la région de Niamey, au Niger, ainsi que dans deux régions de la province de Québec, au Canada.

Maroc Niger Canada

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI)

Titre : Adaptation aux effets qu’ont les changements climatiques sur les ressources en eau dans la région du Tafilalet, au Maroc, dans la région de Niamey, au Niger, ainsi que dans deux régions de la province de Québec, au Canada.

Pays /Région : Maroc ; Niger ; Canada

Projet N° : 106372-005

Dates : Date de début : 1 mars 2011 // Date butoir : 1 mars 2016 // Durée : 60 mois

Présentation
Le projet a pour objectif général d’appuyer la capacité d’adaptation aux effets que les changements climatiques ont sur les ressources en eau au Canada, au Maroc et au Niger, et ce, en améliorant la santé humaine et la résilience des systèmes naturels et humains, tout en favorisant la communication et l’application des connaissances relatives à l’adaptation. Les objectifs spécifiques sont les suivants : à partir des données sociosanitaires et environnementales existantes, déterminer les populations qui sont vulnérables aux effets des changements climatiques ; mettre au point des approches tenant compte des changements climatiques dans la conception et la gestion des ouvrages hydrauliques, dans l’aménagement des bassins versants et dans la planification agricole en optimisant l’utilisation des prévisions et projections hydroclimatiques ; renouveler et faciliter l’accès aux données sur les vecteurs de maladies et sur les normes de conception des ouvrages hydrauliques ; renforcer les capacités en matière de surveillance sanitaire et environnementale, et ce, dans une optique d’adaptation ; faciliter l’intégration de l’information existante et de la nouvelle information dans l’élaboration de programmes et de politiques d’adaptation, afin de réduire les risques récurrents et de tirer parti des occasions susceptibles de résulter des changements climatiques ; mettre en place un réseau de communication interactif sur l’adaptation regroupant des chercheurs, des décideurs et des personnes du grand public, ainsi qu’une plateforme de transfert et d’application des connaissances ayant trait à la salubrité du climat et à la gestion des risques que les changements climatiques présentent pour la santé ; améliorer la capacité de prévenir et de réduire les risques reliés aux aléas hydrométéorologiques et augmenter la résilience aux changements climatiques des infrastructures et de la santé humaine ; former du personnel hautement qualifié dans le domaine de l’adaptation aux changements climatiques au Canada et dans les pays d’Afrique de l’Ouest.

Chargé(e) de projet : Driss Ouazar École Mohammadia d’Ingénieurs ; Taha B.M.J. Ouarda Institut national de la recherche scientifique (Canada)

Financement total : CAD$ 2,500,000

Présentation : IDRC/CRDI (Canada)

Page publiée le 27 août 2018, mise à jour le 9 avril 2019