Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Programme d’appui au secteur forestier du Burkina Faso

2012

Programme d’appui au secteur forestier du Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Programme d’appui au secteur forestier du Burkina Faso

Pays : Burkina Faso

Code projet : BKF/019

Période d’exécution : Juillet 2012 - Juin 2018

Présentation
Soutenu conjointement avec la Coopération suédoise, le PASF vise tout au long de son exécution à renforcer les capacités des institutions nationales à travers une assistance technique long terme, ainsi que des missions d’expertise perlée. Ces appuis portent essentiellement sur les domaines de la gestion des ressources forestières et des ressources humaines, ainsi que de la mise en œuvre des politiques et stratégies nationales. Au-delà des nombreux appuis en matière de renforcement des capacités, le PASF met également à disposition des services techniques du MEEVCC les moyens nécessaires pour exécuter la politique sectorielle et notamment des actions contribuant aux objectifs spécifiques suivants : contribuer à la gestion durable et participative des productions forestières ; accroître la contribution du secteur forestier à l’économie nationale et au bien-être des populations ; contribuer à la gouvernance environnementale et à la promotion du développement durable en renforçant les capacités d’adaptation aux changements climatiques en lien avec la gestion des ressources forestières ; appuyer le MEEVCC en vue d’assurer l’efficacité et l’efficience de l’intervention publique dans le secteur forestier. En plus de l’appui institutionnel au MEEVCC et un appui direct à ce ministère dans la mise en œuvre de ses actions en faveur de la gestion des ressources forestières, le PASF appuie également la mise en place et la montée en puissance du Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE). Ce Fonds est un nouvel outil financier qui permet de canaliser les financements environnementaux nationaux et internationaux au profit de la mise en œuvre de la politique environnementale du Burkina Faso. Le PASF a ainsi permis de financer à ce jour 173 microprojets à caractère environnemental et forestier portés par de multiples promoteurs (services techniques, collectivités, associations, particuliers). Un 3e appel à projets lancé par le FIE en 2017 permettra de soutenir 197 nouveaux micro-projets en 2018. Au-delà des subventions à des microprojets, le FIE se verra aussi confier la gestion des fonds relatifs à la réhabilitation des sites miniers et a pour vocation de devenir l’instrument incontournable pour le fonds vert climat au Burkina Faso. Prévu pour être clôturé dans le courant de 2018, le soutien luxembourgeois au secteur se poursuivra dans le cadre d’un nouvel appui du 3e Programme indicatif de coopération.

Financement
Luxembourg : 11 000 000 EUR
Suède : 11 000 000 EUR
Budget total : 22 000 000 EUR

Présentation (Lux Dev)

Page publiée le 21 juin 2018, mise à jour le 22 mai 2019