Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1985 → ETUDE HYDROCHIMIQUE ET ISOTOPIQUE D’UNE NAPPE ALLUVIALE SOUS CLIMAT SEMI-ARIDE (LA CUVETTE D’AGADEZ, NIGER)

Université Paris 11 (1985)

ETUDE HYDROCHIMIQUE ET ISOTOPIQUE D’UNE NAPPE ALLUVIALE SOUS CLIMAT SEMI-ARIDE (LA CUVETTE D’AGADEZ, NIGER)

ROUSSIN BARIAC, MARION

Titre : ETUDE HYDROCHIMIQUE ET ISOTOPIQUE D’UNE NAPPE ALLUVIALE SOUS CLIMAT SEMI-ARIDE (LA CUVETTE D’AGADEZ, NIGER)

Auteur : ROUSSIN BARIAC, MARION

Université de soutenance : Paris 11

Grade : Doctorat 3e cycle TERRE, OCEAN, ESPACE : 1985

Résumé
Les eaux de la nappe alluviale de la cuvette d’Agadez (Niger) se minéralisent principalement par hydrolyse des silicates sous contrôle du CO2 du sol. L’analyse des teneurs en oxygène-18 et en deutérium montre que l’eau qui parvient à la nappe ne présente pas de caractère évaporée notable malgré la sécheresse qui sévit actuellement au sahel. Ces teneurs s’appauvrissent de l’amont vers l’aval de la cuvette. Cette évolution reflète la distribution des apports le long du kory (ou oued) Téloua, où aux crues les plus faibles correspond un signal isotopique le plus enrichi. Et réciproquement pour les crues les plus importants qui atteignent les zones les plus en aval. La datation par le carbone-14 et le tritium permet de mettre en évidence que la recharge en bordure du kory est rapide : de l’ordre de l’année et que sur l’ensemble de la cuvette l’ « âge » des eaux ne dépassent pas une centaine d’années.

Mots clés :
AFRIQUE OUEST, THESE, NAPPE ALLUVION, HYDROCHIMIE, ISOTOPE, ISOTOPE STABLE, D-H/O 18-O 16, MILIEU SEMI ARIDE, NIGER,AFRIQUE, CUVETTE AGADEZ _WEST AFRICA, THESES, ALLUVIUM AQUIFERS, HYDROCHEMISTRY, ISOTOPES, STABLE ISOTOPES, SEMI-ARIDE, NIGER, AFRICA, THESIS

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 25 février 2009, mise à jour le 7 juillet 2017