Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Réhabilitation et mise en service d’un ancien forage grâce à un système de pompe solaire. Village touareg de Tin Aoukert

2007

Réhabilitation et mise en service d’un ancien forage grâce à un système de pompe solaire. Village touareg de Tin Aoukert

Mali

Titre : Réhabilitation et mise en service d’un ancien forage grâce à un système de pompe solaire. Village touareg de Tin Aoukert

Pays : Mali

Localisation : Village touareg de Tin Aoukert

Date/Durée : 2007

Contexte
L’association iséroise Imbidjadj Solidarité vient depuis six ans en aide aux habitants de la région de Tilemsi, dont le chef-lieu est le village de Tin Aouker, situé à 60 km au nord de Gao, au Mali. L’élevage est la première activité de cette zone rurale, peuplée de 60 000 habitants répartis en treize groupes composés majoritairement de Touaregs. Mais cette activité reste tributaire du manque d’équipement, d’organisation et de formation des producteurs. La désertification est un obstacle supplémentaire et les longues périodes de sécheresse forcent les paysans à vendre leurs biens et à partir en ville. L’agriculture et le maraîchage sont pratiqués par les populations sédentarisées autour des quelques mares temporaires de la région, mais lorsque ces dernières s’assèchent, les familles sont contraintes de migrer vers d’autres sources, ce qui ne favorise évidemment pas la scolarisation des enfants. L’association Imbidjadj Solidarité, au fait de ces réalités, s’investit pour que ces familles puissent acquérir une autonomie suffisante (alimentaire et financière) en proposantpar exemple l’achat d’un troupeau communautaire ou la création d’un jardin maraîcher. Mais sans eau, rien n’est possible et l’association s’occupe en priorité de réhabiliter les points d’eau existants.

Présentation
Le projet pour lequel la fondation Veolia est sollicitée consiste à remettre en service un forage existant. Pour cela trente-deux panneaux photovoltaïques de 60 W seront installés et alimenteront une pompe immergée à 60 mètres de profondeur. L’eau ainsi remontée sera stockée dans un réservoir. Cette réalisation technique sera assurée par une société malienne spécialisée dans ce type de travaux et qui a déjà réalisé plusieurs équipements similaires dans cette même région pour le comptede l’association. Bientôt, la vie des populations et des troupeaux pourra s’affranchir de la quête incessante de nouveaux points d’eau.

Porteur du projet : Imbidjadj Solidarité

Financement : 10 000 €

Fondation Veolia

Page publiée le 28 août 2018