Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → Développement des activités de maraîchage pour les semi-nomades de l’Aïr

2007

Développement des activités de maraîchage pour les semi-nomades de l’Aïr

Niger

Titre : Développement des activités de maraîchage pour les semi-nomades de l’Aïr.

Pays : Niger

Date/Durée : 2007

Présentation
Pour aider les familles nomades à améliorer leurs conditions de vie, Grain de sable appuie leur reconversion vers l’agriculture en leur donnant les moyens techniques d’assurer leur survie dans une région qui se situe parmi les plus sèches et chaudes du monde. La première étape de ce travail consiste à former les anciens éleveurs nomades devenus jardiniers. Dispensé par un organisme local, ce programme de formation porte sur les techniques de culture, de compostage et de restauration des sols, ainsi que sur les méthodes de gestion rationnelles de l’eau et la tenue de comptes d’exploitation. Au cours de la deuxième étape, Grain de sable va aider les maraîchers à sécuriser leurs activités : les puits vont être cimentés pour éviter leur ensablement, ils seront équipés de motopompes et reliés à des réseaux d’irrigation (réseaux californiens enterrés pour économiser l’eau). Après avoir aidé à la construction de l’école, la fondation Veolia s’associe une nouvelle fois à l’action de Grain de sable en finançant le volet agricole. Au total, trente jardins pourront ainsi être approvisionnés régulièrement en eau. Le meilleur moyen de garantir l’autonomie des villageois.

Porteur du projet : Grain de sable

Financement : 30 000 €

Fondation Veolia

Page publiée le 25 juillet 2018