Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Action Féminine pour la Nutrition (AFNut)

2016

Action Féminine pour la Nutrition (AFNut)

Sénégal

ADG (Aide au Développement Gembloux)

Titre : Action Féminine pour la Nutrition (AFNut)

Pays : Sénégal

Zone d’intervention : 3 Communes (Kedougou, Tomborokonto et Saraya) de la Région de Kedougou au Sud Est du Sénégal

Durée : 36 mois : février 2016 – février 2019

Contexte
L’insécurité alimentaire et nutritionnelle constitue une des priorités des politiques publiques au Sénégal. La prévalence de la malnutrition, de la mortalité maternelle et de la pauvreté restent très élevée, particulièrement parmi les populations rurales dépendantes de l’agriculture vivrière. Globalement, 18,8% des ménages sénégalais sont en situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Ce taux, ayant empiré ces dernières années, atteint 25,1% pour les ménages ruraux. Dans la région de Kédougou, d’autres causes spécifiques renforcent l’insécurité alimentaire : le faible niveau de connaissance des ménages en matière de nutrition et d’hygiène, la faible qualité sanitaire des eaux de boisson, le faible niveau de valorisation des produits locaux, la dégradation croissante de l’environnement et enfin les effets des changements climatiques sur la production locale. Dans la région de Kédougou, comme dans l’essentiel du Sénégal rural, les femmes jouent un rôle majeur dans l’alimentation et la nutrition de la famille : gestion des repas, éducation des enfants, production des condiments et de cultures de complément, transformation des produits… Cette responsabilité est accrue par la situation spécifique de la région, où l’attrait de l’orpaillage détourne de nombreux hommes des activités de production. De ce fait, certaines productions, notamment maraichères, restent trop rares sur les marchés.

Présentation
Le projet Action Féminine pour la Nutrition (AFNut) est construit autour d’une action de renforcement des femmes, actrices majeurs du développement des communautés rurales, pour favoriser leur pleine participation dans la mitigation des crises alimentaires et nutritionnelles en diversifiant les productions agricoles dans une optique nutritionnelle. L’objectif est alors d’augmenter la production et la consommation de produits locaux diversifiés et à haute valeur nutritive à travers l’accompagnement durable des ménages ruraux de la région de Kédougou, notamment en promouvant un changement de comportement alimentaire et nutritionnel dans les familles. Pour cela, il est prévu : - d’améliorer les connaissances et les pratiques des femmes des ménages ruraux vulnérables en matière d’alimentation, nutrition et hygiène et l’appropriation de bonnes pratiques ; - de diriger la consommation des ménages vers des denrées alimentaires diversifiées et nutritives. Cela passe notamment par le soutien à des initiatives locales collectives ou individuelles de diversification et de mise à disposition d’aliments à haute valeur nutritive ; - de capitaliser l’expérience du projet pour susciter des évolutions de pratiques nutritionnelles au sein des familles, avec le relais des organisations communautaires et des autorités locales et nationales

Bénéficiaires : - 60 villages, 3000 mères de familles, 300 femmes ressources, 500 producteur-trice-s ou transformateur-trice-s dont 75% min de femmes - Les bénéficiaires finaux de l’action sont les 100 000 habitants des départements de Kédougou et Saray

Partenaires opérationnels : COSPE ; Koba club

Budget total et partenaires financiers : 678.270 euros, dont 508.700,74 euros financés par l’Union Européenne

Présentation : ADG

Page publiée le 6 juin 2018, mise à jour le 16 juin 2018