Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1986 → ETUDE GEOGRAPHIQUE DE LA HAUTE DJEZIRAH AU NORD OUEST DE L’IRAK. CONTRIBUTION A LA CONNAISSANCE DE LA DESERTIFICATION

Université de Rouen (1986)

ETUDE GEOGRAPHIQUE DE LA HAUTE DJEZIRAH AU NORD OUEST DE L’IRAK. CONTRIBUTION A LA CONNAISSANCE DE LA DESERTIFICATION

ABDULWAHAB MOHAMMED, FOAD.

Titre : ETUDE GEOGRAPHIQUE DE LA HAUTE DJEZIRAH AU NORD OUEST DE L’IRAK. CONTRIBUTION A LA CONNAISSANCE DE LA DESERTIFICATION

A GEOGRAPHICAL STUDY OF THE HIGH-DJEZIRAH IN THE NORTH WEST OF IRAQ. A CONTRIBUTION TO THE KNOWLEDGE OF DESERTIFICATION

Auteur : ABDULWAHAB MOHAMMED, FOAD.

Université de soutenance : Rouen

Grade : Doctorat 3e cycle : Géographie 1986

Résumé
LES ELEMENTS GEOGRAPHIQUES QUE NOUS AVONS ANALYSE, SONT CEUX DE LA REGION DE LA HAUTE-DJEZIRAH QUI SE TROUVE AU NORD OUEST DE L’IRAK. DE CELA, NOUS AVONS TIRE LES POINTS SUIVANTS : - LA PARTIE NORD ET LA PERIPHERIE DU FLEUVE TIGRE SE COMPOSENT D’UN PLATEAU A FAIBLE HAUTEUR, AVEC DES COLLINES DISPERSEES AINSI QU’UNE MONTAGNE. ELLE EST RICHE EN RESSOURCES NATURELLES, CE QUI FAVORISE, LA VIE SEDENTAIRE, LA CULTURE ET L’ELEVAGE. LA PARTIE SUD SE CARACTERISE PAR UNE PLAINE DESERTIQUE QUI REND LA VIE PRESQUE IMPOSSIBLE. RECEMMENT, LE GOUVERNEMENT A FAVORISE LA SEDENTARISATION DES BEDOUINS ARABES DONT LES ACTIVITES REPOSENT SUR L’ELEVAGE ET LA CULTURE SECHE ALEATOIRE. - LA REGION CONNAISSAIT UNE REVOLUTION NEOLITHIQUE DEPUIS 6000 AV. J.-C. ; DES LORS, ELLE AVAIT SUBI MAINTES DOMINATIONS POLITIQUES DES GROUPES HUMAINS QUI ONT CONNU DES PERIODES DE PROSPERITES ET DES PERIODES NEFASTES, DU POINT DE VUE SOCIO-ECONOMIQUE ET CULTUREL. - LA CONNAISSANCE DEMOGRAPHIQUE A PROVOQUE UNE ACCELERATION DU PROCES- SUS DE DESERTIFICATION : LE SURPATURAGE, LA SUREXPLOITATION DES RESSOURCES EN EAU, LE DEBOISEMENT ET L’EXTENSION DE LA CULTURE SECHE. - LA SECHERESSE A ETE LA CAUSE DE LA FAIM, DE L’EMIGRATION ET DE LA PERTE DU BETAIL, MAIS LE GOUVERNEMENT EST INTERVENU POUR ALLEGER LA SITUATION. ENFIN UN MOYEN DE PLANIFICATION REGIONALE A PERMIS UNE EXPLOITATION ETUNE PROTECTION D’UNE FACON OPTIMALE DES RESSOURCES NATURELLES

Mots clés : IRAK, DESERTIFICATION, SECHERESSE, CLIMAT DESERTIQUE, SEDENTARISATION, ELEVAGE, CULTURE SECHE, AGRICULTURE

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 26 février 2009, mise à jour le 5 janvier 2017