Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Projet Djembes : Amélioration de l’accès à l’eau potable dans deux villages des communes de Tanghin-Dassouri et Bogandé

2016

Projet Djembes : Amélioration de l’accès à l’eau potable dans deux villages des communes de Tanghin-Dassouri et Bogandé

Burkina Faso

Titre : Projet Djembes : Amélioration de l’accès à l’eau potable dans deux villages des communes de Tanghin-Dassouri et Bogandé

Pays : Burkina Faso

Lieu : Tanguen-Dassouri Centre / Kadiogo

Dates : 2016 : 36 mois

Partenaires : AE Adour-Garonne Toulouse GADD Escalquens Région Occitanie / Pyrénées Méditerranée Toulouse

Contexte
Le projet se situe au Burkina Faso dans la province du KADIOGO, commune de Tanghin Dassouri dans le village de DAWANEGOMDE et dans la province de la GNAGNA, commune de Bogandé, dans le village de TIERI.

Objectifs
Ce projet permettra la création d’un accès permanent à l’eau, avec un forage profond, une pompe solaire et des moyens de stockage et de distribution de l’eau ainsi qu’un accès à des latrines dans 2 villages du Burkina Faso.

Descriptif
Construction de 2 forages équipés de pompes à énergie solaire, de 2 réservoirs et de 4 latrines ainsi que la formation des acteurs locaux pour l’entretien des installations. L’association appuiera également la création d’un jardin, irrigué avec un système de goutte-à-goutte et la formation d’un groupement de femmes aux techniques agricoles et alphabétisation.

Budget global : 60.005 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 4 juillet 2018