Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Madagascar → Alimentation en eau de l’école et de ses environs immédiats à Berevo sur Tsiribihana

2010

Alimentation en eau de l’école et de ses environs immédiats à Berevo sur Tsiribihana

Madagascar

Titre : Alimentation en eau de l’école et de ses environs immédiats à Berevo sur Tsiribihana

Pays : Madagascar

Lieu : Berevo Menabe / Belo sur Tsiribihina

Dates : 2010

Partenaires : AE Rhin-Meuse Moulins les Metz HAMAP Humanitaire Antananarivo HAMAP Humanitaire Alfortville

Contexte _BEREVO est un petit village sur la rivière TSIRIBIHINA à mi distance entre MIANDRIVAZO et BELO et c omptant environ 1 500 habitants. L’école accueille 195 enfants et est constituée de deux bâtiments de quatre classes chacun et d’un bâtiment à usage d’habitation. Ces trois bâtiments ont des toits en tôle équipés de dalles et de tuyaux pour l’évacuation des eaux pluviales. Celles-ci ne sont pas récupérées à l’exception d’un ancien bâtiment, qui sert de logement et de réfectoire et qui est équipé d’un système de récupération de l’eau de pluie utilisé uniquement pour la consommation alimentaire des 5 à 6 personnes habitant à l’école. L’eau pour les usages quotidiens de l’école (sanitaires, cuisine…) provient d’un puits situé près de l’église et contaminé par des pollutions d’origines diverses (détritus, déjections humaines et animales…).

Objectifs
Alimenter en eau potable l’école en récupérant les eaux pluviales qui sont actuellement rejetées. Les descentes d’eau de pluie sont déjà installées sur les trois bâtiments récents de l’école. Il y a environ 500 m2 de toits pratiquement neufs et bien dégagés des arbres.

Descriptif
* relier toutes les descentes pluviales entre elles et à amener l’eau ainsi récupérée vers une citerne en béton enterrée d’une capacité de 100 m3. * L’eau de cette citerne sera ensuite pompée dans un château d’eau via une pompe solaire de type LORENTZ PS 150 C (relevage jusqu’à 22 m et débit maxi de 5 m3/heure). * L’eau du château d’eau sera ensuite répartie vers les divers points d’utilisation (école, cuisine, sanitaire et borne fontaine par les villageois) par des tuyaux en PVC. * Le projet prévoit aussi la réhabilitation du puits près de l’église pour des besoins non alimentaires et en plus grande quantité. Il s’agira de travaux de nettoyage et approfondissement du puits, de rénovation du château d’eau et des canalisations et l’installation d’une pompe solaire.

Budget global : 88.000 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 2 juillet 2018