Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2013 → Réduction des émissions du CO2 grâce aux foyers améliorés (Province d’Ifrane)

2013

Réduction des émissions du CO2 grâce aux foyers améliorés (Province d’Ifrane)

Maroc

Titre : Réduction des émissions du CO2 grâce aux foyers améliorés (Province d’Ifrane)

Région /Pays : Maroc

Localisation : Province d’Ifrane

Date : du 12/2013 au 12/2015

Contexte
Le chauffage, combiné à la cuisson du pain représente plus 85 % de la consommation totale de bois de feu. Une amélioration des foyers et des systèmes de combustion pourrait permettre de réduire environ de moitié la consommation de bois. Cette consommation rurale constitue l’enjeu le plus important de la question du bois-énergie. Le diagnostic de l’utilisation des fours traditionnels de pain uniquement a révélé une consommation moyenne de 40 kg/ jour en montagne et de 24 kg/j en basse altitude. Cela en plus des risques de maladies auxquels sont exposées les femmes par le fait que les fours traditionnels à pain sont à l’extérieur des maisons

Projet
Notre initiative vise la réduction de la pression énergétique sur les forêts, la réduction de la consommation de bois de feu et l’amélioration de l’efficience énergétique. Les bénéficiaires sont les ménages ruraux qui constituent 60% de la population de la province d’Ifrane. Cette population se caractérise par son étroite dépendance aux ressources naturelles gratuites (bois de feu, fourrage, etc.). Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et la lutte contre la désertification a multiplié et distribué plus de 600 fours multiusages au niveau de la province. L’initiative permet de d’assurer un suivi-évaluation auprès des foyers bénéficiaires. Les opérations sont réalisées sur un échantillon de foyers bénéficiaires d’au moins 30%, répartis selon les conditions éco-géographiques et l’organisation communale à travers la caractérisation des foyers bénéficiaires (taille, niveau social, cheptel, agriculture, etc.) ; tâches des membres du foyer et temps passé pour chacune par jour ; mesure des quantités de bois consommées par jour. Les opérations de mesure se feront chaque mois par des équipes de personnes formées à ce sujet de façon à couvrir la totalité de l’échantillon sur 15 jours.

Résultats obtenus
* économie de bois de feu de 65% au moins * diminution de la corvée des femmes en matière de recherche de bois * sensibilisation des populations rurales à la gestion durable des forêts.

Porteur projet : Association Forêt Modèle Ifrane (AFMI)

Partenaire : Direction Provinciale des Eaux et Forêts et de la Lutte Contre la Désertification d’Ifrane

Présentation : Initiatives climat

Page publiée le 13 juin 2018