Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → PROJET SAHEL VERT 4 (Burkina Faso )

2012

PROJET SAHEL VERT 4 (Burkina Faso )

Burkina Faso

Titre : PROJET SAHEL VERT 4 (Burkina Faso )

Région /Pays : Burkina Faso

Localisation : Communes de Gorgadji, Dori et Seytenga

Date // Durée : 2 ans (2012/ 2014)

Projet
Le projet Sahel vert4 a pour objectif de renforcer l’épargne des groupements villageois, promouvoir l’accès au microcrédit, améliorer la gestion financière des groupements, réduire la pénibilité dans la transformation des produits agricoles, améliorer les techniques de transformation et de conservation des produits agricoles, améliorer les pratiques d’élevage, réduire la pénibilité de la corvée d’eau par les femmes et les enfants et réduire, les maladies d’origine hydrique et liées au péril fécal. Les bases du programme Sahel vert sont fondées sur l’appui à l’initiative locale en respectant le rythme des communes, villages et groupements. Sur la base des acquis des 3 premières phases de ce projet, et des nouvelles demandes des communes, de groupements et de villages, une nouvelle phase « Sahel vert 4 » est proposée dans les 4 pays de la phase précédente (Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal) auxquels s’ajoute le Togo. Cette 4ème phase entend renforcer le lien de complémentarité entre projets sociaux et économiques. Elle accorde une place de choix aux activités économiques en vue de générer des revenus substantiels aux familles et permettre ainsi le financement de services sociaux de base notamment l’assainissement autonome. Sahel vert 4 fait largement appel au crédit local pour le financement des projets productifs. Actions
* 1 – Projets sociaux → Alphabétisation de 120 de différents groupements dans les communes rurales de Mansila, Titabé, Gorgadji, Markoye, Seytenga, Aribinda → Réalisation de 6 forages équipés de pompes à motricité humaine, construction d’aménagement de surface → Mise en place et formation d’Association d’Usagers de l’Eau dans les communes de Mansila et Titabé
* 2 – Projets économiques → Amélioration du niveau d’épargne de 12 groupements → Amélioration du revenu de 6 groupements → Soutien au développement d’activités économiques pour une autonomie financière

Porteur projet : Eau Vive réalise ce programme grâce au soutien, à l’engagement et la mobilisation de ses partenaires : → Crédit Agricole Solidarité et Développement → Association de l’eau pour le sahel → Groupements, villages et communes

Eau Vive

Page publiée le 9 septembre 2018