Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2013 → Gestion participative de la biomasse

2013

Gestion participative de la biomasse

Maroc

Titre : Gestion participative de la biomasse

Région /Pays : Maroc

Localisation : Tanger, Tétouan, Al Houceima

Date : du 1 juillet 2013 au 30 Juin 2015

Contexte
La zone du projet se caractérise par un climat de montagne, typiquement méditerranéen, et par un contexte environnemental particulièrement vulnérable. Le massif forestier rifain a un intérêt écologique et biologique majeur, tant au niveau national qu’international. Il connaît néanmoins une problématique complexe, articulée autour de la dégradation accélérée des ressources naturelles et de la précarité et la pauvreté des communautés. Les ressources forestières subissent une forte pression et la déforestation est massive, générant une dégradation rapide de la biodiversité et accroissant la vulnérabilité de sols déjà fortement érodés.

Projet
Le projet a contribué à la lutte contre les dégradations, à travers une démarche intégrée, basée sur la mobilisation concrète des habitants et des acteurs locaux. Il a permis d’amorcer une dynamique environnementale et socio-économique durable, autour des axes suivants : - la gestion communautaire de la biomasse (taille des vergers et pratiques de l’agroécologie) - la mise en place de mécanismes de commercialisation (approche par filière) - la diffusion d’équipements énergétiques performants (fours à pain à gaz améliorés)
Le projet privilégie une démarche axée sur la mobilisation de la population locale, autour des enjeux liés à la lutte contre la déforestation, la dégradation des sols et la réduction des gaz à effets de serre.
Les bénéficiaires du projet sont des agriculteurs et agricultrices, des jeunes agriculteurs, un groupe de tailleurs d’arbres fruitiers, des groupes de bûcherons, d’artisans, revendeurs et femmes relais.

Activités
Les principales activités des projets sont : - le renforcement des capacités des groupements bénéficiaires du projet - l’amélioration des revenus à travers la création des métiers verts - l’introduction d’équipements énergétiques performants autour des aires protégées de Brikcha et de Bouhachem.

Porteur projet : AFHTA (Association Fondation pour l’Humain, Terroirs et Alternatives)

Partenaires : - Programme de Micro-financement du Fonds pour l’environnement mondial (PMF-FEM) du PNUD - Ministère délégué de l’Environnement - Commune de Brikcha

Présentation : Initiatives climat

Page publiée le 14 juin 2018