Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1987 → FEMMES, POUVOIR ET DEVELOPPEMENT. PERSPECTIVE SUR LA SOCIETE MAURITANIENNE

Université de Paris 8 (1987)

FEMMES, POUVOIR ET DEVELOPPEMENT. PERSPECTIVE SUR LA SOCIETE MAURITANIENNE

BLANCHARD DE LABROSS, VERONIQUE

Titre : FEMMES, POUVOIR ET DEVELOPPEMENT. PERSPECTIVE SUR LA SOCIETE MAURITANIENNE

WOMEN, POWER AND DEVELOPMENT. OUTLOOK ON MAURITANIAN SOCIETY

Auteur : BLANCHARD DE LABROSS, VERONIQUE

Université de soutenance : Paris 8

Grade : Doctorat de 3e cycle : SOCIOLOGIE : 1987

Résumé
LE SUJET EST ETUDIE SOUS TROIS ASPECTS INTIMEMENT LIES : MILITANTISME POLITIQUE FEMININ : STATUT ET STRATEGIES DES FEMMES DANS LE CADRE LIGNAGER ; CONDITION DES AGRICULTRICES, 1) LE MOUVEMENT NATIONAL DES FEMMES (1964-1978) INTEGRE AU PARTI UNIQUE A INTRODUIT SUR LA CONDITION FEMININE UN DISCOURS REFORMISTE EVENTUELLEMENT RADICALISE PAR LE MND, MOUVEMENT D’INSPIRATION MAOISTE. LES MILITANT(E)S DU MND APPLIQUENT LES PRINCIPES D’UNE DISCIPLINE REVOLUTIONNAIRE REJETANT LES COUTUMES CONSIDEREES COMME FEODALES. 2)L’INSTITUTION LIGNAGERE DE LA POLYGAMIE REPOSE A LA FOIS SUR LA RIVALITE ENTRETENUE ENTRE LES CO-EPOUSES ET SUR LA NECESSITE DE LEUR COOPERATION ECONOMIQUE. LA CODIFICATION DES ROLES N’EMPECHE PAS LES CONFLITS, ET LE RECOURS A LA VIOLENCE N’EST PAS RARE. EN L’ABSENCE D’ALTERNATIVE LE REJET DE LA POLYGAMIE S’EXPRIME A TRAVERS DES COMPORTEMENTS ET DES STRATEGIES INDIVIDUELLES PLUTOT QUE DANS UNE REMISE EN CAUSE DE PRINCIPE. LES PRESTATIONS MATRIMONIALES DANS LES DIFFERENTS GROUPES CONSTITUENT UN ENSEMBLE EQUILIBRE DE DONS ET CONTRE DONS CIRCULANT ENTRE LES DEUX FAMILLES. L’AMPLEUR DE LA PARTICIPATION DES FEMMES A CES PRESTATIONS INDIQUE L’EXISTENCE DE SYSTEMES DE PRODUCTION, D’ACCUMULATION ET DE TRANSMISSION DE BIENS PROPREMENT FEMININS. CHEZ LES PEULS ELEVEURS L’INSTITUTION DE LA DOT EN BETAIL JOUE UN ROLE SPECIFIQUE. 3) LA GRANDE MAJORITE DES FEMMES VIVANT DANS LES REGIONS AGRICOLES SONT DES AGRICULTRICES. MAIS ELLE N’ACCEDENT A LA TERRE IRRIGUEE QUE PAR L’INTERMEDIAIRE DES HOMMES, TANDIS QUE LA SECHERESSE LES PRIVE DE LEUR CULTURES SOUS PLUIE. LES POLITIQUES DE DEVELOPPEMENT RURAL NE S’ADRESSENT QU’AUX HOMMES, POURTANT PEU PRESENTS DANS LES VILLAGES ET ALORS QUE LES FEMMES CONTINUENT A DEVOIR ASSUMER L’ESSENTIEL DE LEURS BESOINS ET CEUX DE LEURS ENFANTS.

Mots clés : MAURITANIE - FEMMES - PARTIS POLITIQUES - POLYGAMIE - MILITANTISME FEMININ - AGRICULTRICES - RURAL - POLITIQUE

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 26 février 2009, mise à jour le 8 juillet 2017