Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1987 → ADMINISTRATION ET PRODUCTEURS RURAUX EN AFRIQUE SOUDANO-SAHELIENNE LECONS DES EXPERIENCES PASSEES (MALI, MAURITANIE, SENEGAL, ESSAI D’APPROCHE HISTORIQUE)

Université de Paris 10 (1987)

ADMINISTRATION ET PRODUCTEURS RURAUX EN AFRIQUE SOUDANO-SAHELIENNE LECONS DES EXPERIENCES PASSEES (MALI, MAURITANIE, SENEGAL, ESSAI D’APPROCHE HISTORIQUE)

Kaba, Françoise

Titre : ADMINISTRATION ET PRODUCTEURS RURAUX EN AFRIQUE SOUDANO-SAHELIENNE LECONS DES EXPERIENCES PASSEES (MALI, MAURITANIE, SENEGAL, ESSAI D’APPROCHE HISTORIQUE)

ADMINISTRATION AND RURAL PRODUCERS IN SOUDANO-SAHELIAN AFRICA LESSONS FROM PAST EXPERIENCES (MALI-MAURITANIE-SENEGAL, A HISTORICAL APPROACH)

Auteur : Kaba, Françoise

Université de soutenance : Université Paris 10

Grade : Doctorat de 3e cycle : Sciences économiques : 1987

Résumé
La vallée du fleuve Sénégal fait l’objet d’un grand projet d’aménagement qui doit permettre un développement agricole et industriel. Il existe un débat contradictoire quant au bienfondé des options techniques de ce projet et aux conséquences qui en résulteront pour les populations riveraines. L’étude de la période coloniale montre qu’au Mali, en Mauritanie et au Sénégal, la confrontation administration-producteurs ruraux s’est toujours effectuée en définitive au détriment des communautés rurales. La politique coloniale a impulsé le drainage des produits bruts, sans promouvoir de réelles avancées techniques ; elle a donc réussi au prix d’une destruction du milieu agro-écologique et d’une exploitation de la main d’œuvre africaine. L’indépendance politique des années soixante n’a pas engendré dans cette région de remise en cause des structures économiques héritées de la période coloniale ni une réorientation de la politique économique, agro-pastorale en particulier. C’est ainsi que les travailleurs ouest-africains émigres en France (dont la plupart sont originaires de la vallée) ont conclu à la nécessite d’impulser par eux-mêmes le développement de leur région. A la fin des années soixante-dix ils ont commencé à initier des projets agricoles. L’avenir dans la vallée, dépend désormais de la capacité des riverains à mettre en place des structures organisationnelles efficientes pour imposer le respect de leurs intérêts.

Mots clés : RURAUX - MALI - MAURITANIE - SENEGAL - AMENAGEMENT - RURAL

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 27 février 2009, mise à jour le 10 juillet 2017