Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → PAESIM - Programme d’Appui à l’Entrepreneuriat Social et à l’Initiative Migrante dans les régions de Thiès, Louga et Saint-Louis

2017

PAESIM - Programme d’Appui à l’Entrepreneuriat Social et à l’Initiative Migrante dans les régions de Thiès, Louga et Saint-Louis

Sénégal

Titre : PAESIM - Programme d’Appui à l’Entrepreneuriat Social et à l’Initiative Migrante dans les régions de Thiès, Louga et Saint-Louis

Pays : Sénégal
Localisation : Région de Thiès, Louga et Saint-Louis - Saint Louis : Départements de Dagana et Saint Louis : Bokhol, Gandon, Gnith ,Mabane, Mpal, Ross Bethio, Ronkh. Louga : Département de Louga et Kebemer : Kelle Gueye, Mbédiéne, Ndande, Nguidilé, Niomré, Thiolom-Fall. Thiès : Département de Tivaouane et Thies : Thies, MèrinaDakhar, Kayar, NiottoDio-bass, Fandene

Durée : 01 / 06 / 2017 — 31 / 05 / 2020

Annonce du projet : IPSIA (Istituto Pace Sviluppo Innovazione Acli)

Projet
Le secteur primaire est toujours le plus important dans le pays, mais le changement climatique provoquera dans 2050 l’augmentation du nombre de personnes souffrant de la faim. Le modèle dominant de la production (70 %), c’est celle de l’agriculture familiale qui fait référence aux fédérations paysannes, qui au fil des ans ont contribué concrètement au développement local. Les microentreprises rurales (MER) sont informelles, manque des entités économiques de documents juridiques appropriés et font partie des acteurs les plus importants des possibilités de développement et d’emploi socio-économique au Sénégal. La vulnérabilitéstructurelle des MER affecte leur durabilité(sociale et financière). Les MER peuvent contribuer de façon décisive àl’augmentation de la rentabilitéde l’agriculture. Le MER « Verts » (agriculture biologique, les énergies renouvelables utiles àla protection de la biodiversité agricole ; biotechnologie) présentent un intérêt particulier. Les actions du projet visent àrenforcer le tissu entrepreneurial agricole, écologique, social et inclusif de la zone rurale des régions de Thiès, Louga et Saint Louis et à soutenir les initiatives économiques résultant des migrants des régions susmentionnées. Le PAESIM fait la promotion de « intensification écologique de l’agriculture, pour soutenir les agriculteurs et leurs organisations »en collaboration avec les fédérations paysannes et prévoit : l’élaboration d’un modèle pour la prestation des « instruments financiers innovants pour améliorer l’accès au crédit pour les PME »au Sénégal ; la gestion et l’appui financier et technique aux petits producteurs ; l’accès au crédit. Le projet PAESIM comprend : mesures sur l’investissement des migrants dans leur pays d’origine ; transfert de technologie et d’activitéfinancière ; actions de soutien aux initiatives d’entreprise inclusive (objectifs sociaux aussi bien que économiques comme la création d’emplois, en particulier dans des domaines comme l’économie verte) ; actions visant àlutter contre le change climatique ; actions visant au renforcement des institutions et de la sociétécivile.

Partenaires : Cisv (Chef de file), Re.Te., Sunugal, EtimosFoundation, CreditoSud, CISAO, Commune de Milan, Commune de Turin

Financement : Agence Italienne pour la Coopération au Développement et Région Veneto

Budget : 1 998 950 Euro

Présentation

Page publiée le 4 juillet 2018