Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement à Kaya (Burkina Faso)

2018

Accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement à Kaya (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement à Kaya (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso

Dates : 2018

Partenaire (s) : Chatellerault Commune de Kaya , Herzogenaurach

Contexte
La Communauté d’Agglomération du Pays Châtelleraudais, appuyée par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne a mis en place un dispositif spécifique en faveur de Kaya. Elle est soutenue également par la commune d’Herzogenaurach en Allemagne. Une première phase a été réalisée en 2014 et 2015.

Objectif
L’objectif est d’améliorer l’approvisionnement en eau potable (taux actuel à Kaya 70%) et assainissement (taux actuel inférieur à 5% en milieu rural et péri-urbain) selon les normes du gouvernement burkinabé. Qualitativement, l’action contribue à l’atteinte de l’Objectif n°6 des ODD sur le territoire de Kaya : « Fournir une eau propre, un accès à l’assainissement et améliorer l’hygiène ». Il contribue à l’ODD n° 3 « Hygiène et santé » et n°16 (gouvernance locale). Le projet agit dans une approche de gestion intégrée de la ressource : il contribue à améliorer l’efficacité des services municipaux permettant à la commune d’exercer la compétence ; il agit pour l’amélioration des infrastructures et pour les changements de comportement des populations. Le volet gestion des boues de vidange constitue le principal enjeu du programme.

Descriptif
Programmation 2018-2019 : réalisation de 4 forages neufs, réhabilitation de 4 forages, réalisation de 5 blocs de latrines collectives pour des espaces publics (établissements scolaires, marchés), 100 latrines familiales (en zone sensible prioritaire), acquisition de moyens de transports et curetage des boues de latrines, valorisation des boues de vidange, campagnes d’information, éducation et communication pour le changement des comportements des populations, formation des acteurs.

Mise en œuvre
Maître d’œuvre  : Commune de Kaya
Maitre d’ouvrage : Commune de Kaya
Bénéficiaire (s) : La population de Kaya et plus particulièrement 5000 habitants de villages mieux desservis en eau, 3000 habitants résidents à proxilmité d’une source de captation dee l’eau pour la desserte du centre urbain de Kaya, toute la population de la ville (50 000 habitants) bénénficire directe d’un centre de gestion des boues de vidange

Coût total de l’opération : 250 000 €

Commission Nationale de la Coopération Décentralisée (France)

Page publiée le 6 juillet 2018