Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1995 → Contribution à l’étude des activités marchandes fixes dans l’aménagement régional du département de Dosso : le rôle des centres

Université de Bordeaux III (1995)

Contribution à l’étude des activités marchandes fixes dans l’aménagement régional du département de Dosso : le rôle des centres

Coulibaly, Moussa Sériba

Titre : Contribution à l’étude des activités marchandes fixes dans l’aménagement régional du département de Dosso : le rôle des centres

CONTRIBUTION TO THE STUDY OF PERMANENT TRADING ACTIVITIES IN REGIONAL ORGANIZATION OF DESSO DEPARTMENT : THE ROLE OF THE CENTRES. NIGER

Auteur : Coulibaly, Moussa Sériba

Université de soutenance : Université de Bordeaux III.

Grade : Doctorat-Géographie des Espaces tropicaux 1995

Résumé
LES AVIS SONT PARTAGES CONCERNANT LE POUVOIR DE STRUCTURATION ET DE DEVELOPPEMENT SPATIAL DES ACTIVITES MARCHANDES INFORMELLES. CETTE THESE, SE RAPPORTANT AU PROCESSUS D’ORGANISATION SPATIALE D’UNE REGION ADMINISTRATIVE FRONTALIERE, LE DEPARTEMENT DE DOSSO AU NIGER (EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE), DEMONTRE ET EXPLIQUE LA PART QUI REVIENT A CE CRITERE MARCHAND, CECI FACE A CELUI D’ORDRE POLITIQUE A L’ORIGINE DE SA CREATION. A CET EGARD ELLE MET EN EXERGUE LES ATOUTS ET LES DESAVANTAGES DES ACTIVITES MARCHANDES INFORMELLES. D’UNE PART CES DERNIERES CONSTITUENT UN FACTEUR DE DESINTEGRATION SOCIALE ET SPATIALE. ELLES DESERTIFIENT DE PLUS EN PLUS LE MILIEU RURAL ; EN PARTICULIER ELLES DRAINENT LA COUCHE DE POPULATION LA PLUS ACTIVE DES ZONES VOISINES, OU LA PRESSION TERIENNE EST TRES FORTE ET LE RISQUE PLUVIOMETRIQUE PLUS GRAND. CE DRAINAGE TOUCHE EGALEMENT LE COUVERT VEGETAL, POUR L’APPROVISIONNEMENT DES CENTRES URBAINS EN BOIS DE CUISINE ET LES TERRES QU’IL DECOUVRE, ALORS EXPOSEES A L’EROSION. EN REVANCHE LES MIGRANTS MULTIPLIENT LES LIENS ENTRE LA VILLE ET LE MILIEU RURAL GRACE A LEURS ENVOIS, AUX VILLAGES D’ORIGINES ET AU FINANCEMENT DES TRAVAUX AGRICOLES. LEUR DEPART CONFORTE DAVANTAGE CES LIENS D’AUTANT PLUS QU’ILS ENTRENT DANS LE CADRE D’UNE STRATEGIE DOUBLE : DIMINUER A LA FOIS LE NOMBRE DE BOUCHES A NOURRIR ET LA PRESSION TERRIENNE. LES VILLES QUI ACCUEILLENT LES ACTIVITES MARCHANDES, BENEFICIENT DES INVESTISSEMENTS DES OPERATEURS DE PROVENANCES DIVERSES, DANS L’HABITAT ET L’EQUIPEMENT EN PARTICULIER. GRACE AUX FLUX QU’ELLES GENERENT, CES ACTIVITES DYNAMISENT LES CENTRES QUI LES ABRITENT. CEPENDANT LES RELATIONS MARCHANDES ENTRE LA VILLE ET LA CAMPAGNE NE RENTRENT PAS ICI DANS UN CADRE DYNAMIQUE CONSEQUENT DE DEVELOPPEMENT SPATIAL COHERENT DES DEUX MILIEUX, CONCLUE L’ETUDE. C’EST SURTOUT D’UN COMMERCE DE PROXIMITE QU’IL S’AGIT. LES CENTRES MARCHANDS URBAINS TOUT COMME LES MARCHES DU DEPARTEMENT SONT PLUS POLARISES PAR NIAMEY ET PAR L’ETRANGER POUR LEUR APPROVISIONNEMENT.

Mots clés : Commerce ; Système des marchés ; Questions budgétaires ; Fiscalité ; Dosso ; Niger

SUDOC

Catalogue Collectif (Réseau Bibliothèque Niger)

Page publiée le 16 avril 2019