Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Niger → La dynamique accélérée des koris de la région de Niamey et ses conséquences sur l’ensablement du fleuve Niger

Université de Niamey (2012)

La dynamique accélérée des koris de la région de Niamey et ses conséquences sur l’ensablement du fleuve Niger

Mamadou, Ibrahim

Titre : La dynamique accélérée des koris de la région de Niamey et ses conséquences sur l’ensablement du fleuve Niger

The accelerated dynamic of the koris of the area of Niamey and its consequences on standing of river Niger

Auteur : Mamadou, Ibrahim

Université de soutenance : Université de Niamey cotutelle Université Panthéon-Sorbonne

Grade : Doctorat, géographie physique Université Abdou Moumouni 2012

Résumé
L’Afrique de l’Ouest est soumise depuis quelques décennies à un rapide changement d’usage des sols, lié à la très forte pression démographique. La région de Niamey en particulier, avec de très nombreux oueds exoréiques appelés localement "koris" participe de cette dynamique. Il semblerait que l’endoréisme recule à l’échelle des koris comme celui de Boubon, Gorou Kirey, etc. L’objectif de cette recherche est de mettre en évidence cette évolution et à l’expliquer, ainsi qu’à insérer cette évolution dans le contexte régional, d’un Sahel où l’endoréisme est très répandu. On essaie de montrer la part des responsabilités entre facteurs anthropiques et climatiques. On utilise pour cela des relevés de terrain ainsi que des études diachroniques. L’accent est mis sur des suivis cartographiques et diachroniques de l’hydro-morphométrie du bassin, des mesures topographiques in situ sont effectuées à l’aide d’une station totale, des prélèvements ponctuels de matières en suspension dans les koris. Ces suivis sont couplés aux mesures de ruissellement et de pertes en terre sur un de ses versants, selon les états de surface les plus représentatifs de la région. Au niveau du fleuve, des prélèvements journaliers sont effectués en amont et en aval de la confluence du kori au fleuve ; en plus des sondages bathymétriques saisonniers réalisés sur le secteur.

Mots clés : Koris ; Sols ; Changement d’usage ; Variabilité climatique ; Ensablement ; Fleuve Niger

SUDOC

Version intégrale (13,6 Mb)

Page publiée le 21 décembre 2018, mise à jour le 20 février 2020