Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1988 → Etude hydrogéologique et modélisation du système aquifère ferme d’El Eulma-Ain Lahdjar (Région est de Setif-Algérie)

Université de Franche-comté (1988)

Etude hydrogéologique et modélisation du système aquifère ferme d’El Eulma-Ain Lahdjar (Région est de Setif-Algérie)

Boudoukha, Abderrahmane

Titre : Etude hydrogéologique et modélisation du système aquifère ferme d’El Eulma-Ain Lahdjar (Région est de Setif-Algérie)

Auteur : Boudoukha, Abderrahmane

Université de soutenance : Université de Franche-comté.

Grade : Doctorat : Sciences de la Terre : 1988

Résumé
LE BUT DE CE TRAVAIL CORRESPOND A L’ETUDE HYDROGEOLOGIQUE D’UN SOUS-BASSIN DES HAUTES PLAINES SETIFIENNES QUI EST CELUI DES DEPRESSIONS FERMEES D’EL-EULMA. CE TRAVAIL A ETE ENTREPRIS SELON TROIS ETAPES. UNE PREMIERE ETAPE D’ACQUISITION DES PARAMETRES GEOLOGIQUES QUI ONT PERMIS DE DETERMINER L’EXTENSION ET LA GEOMETRIE DES DIFFERENTS ENSEMBLES HYDROGEOLOGIQUES. CES AQUIFERES SONT CEUX : -DES FORMATIONS CARBONATEES DU CRETACE QUI NE SONT EXPLOITABLES QUE TRES LOCALEMENT A CAUSE DE LA PRESENCE DU TRIAS SALIFERE DANS LA REGION ; -DES FORMATIONS DU MIO-PLIO-QUATERNAIRE QUI LAISSENT DEVELOPPER UN AQUIFERE A LA BASE DES SEDIMENTS DANS LES CALCAIRES LACUSTRES ET UN AQUIFERE A POROSITE D’INTERSTICE DANS LES FORMATIONS SUPERFICIELLES. LA DEUXIEME ETAPE A ETE CONSACREE A L’ETUDE HYDRODYNAMIQUE QUI A PERMIS DE METTRE EN EVIDENCE CINQ SOUS-BASSIN HYDROGEOLOGIQUES. L’ETUDE CLIMATOLOGIQUE MET EN EVIDENCE UNE ZONE A CLIMAT MEDITERRANEE SEMI-ARIDE. L’EVAPOTRANSPIRATION REELLE REPRESENTENT 85 % DES PRECIPITATIONS AU MINIUM CE QUI CORRESPOND A UN EXCEDENT TRES FAIBLES QUI VARIE ENTRE 20 ET 60 MM PROVOQUANT UN DESTOCKAGE IMPORTANT DE LA NAPPE LORS DE SON EXPLOITATION. LA TROISIEME ET DERNIERE ETAPE A ETE CONSACREE AU CALAGE D’UN MODELE DE SIMULATION DES SYSTEMES D’EL-EULMA ET D’AIN-LAHDJAR PAR LA METHODE DES DIFFERENCES FINIES. LES PERSPECTIVES ACUELLES A MOYEN ET LONG TERME SEMBLENT TRES PESSIMISTES EN RAISON DES MAUVAISES CARACTERISTIQUES HYDRAULIQUES DES AQUIFERES

Mots clés : Hydrogéologie — Stif (Algérie ; région) — Aquifères — Simulation, Méthodes de — Stif (Algérie ; région)

Présentation (SUDOC-ABES)

Page publiée le 27 février 2009, mise à jour le 11 juillet 2017