Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2011 → Externalités négatives de l’intensification des sols cultivés : méthodes et outils d’évaluation et pratiques alternatives (Afrique de l’Ouest et du Centre)

CORAF/WECARD (2011)

Externalités négatives de l’intensification des sols cultivés : méthodes et outils d’évaluation et pratiques alternatives (Afrique de l’Ouest et du Centre)

Intensification Culture

Conseil Ouest et Centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF/WECARD)

Titre : Externalités négatives de l’intensification des sols cultivés : méthodes et outils d’évaluation et pratiques alternatives (Afrique de l’Ouest et du Centre)

Référence : NRM/01/CF/CW/2011-14/

Région/Pays : Afrique de l’Ouest et du Centre

Durée : 2011-2014

Contexte
La nécessaire intensification de la production agricole en Afrique sub-saharienne suscite le développement de pratiques culturales intensives. Cependant ces pratiques sont susceptibles d’introduire des contaminants chimiques et biologiques dans les sols et de générer des risques sanitaires et environnementaux

Objectif Général
L’objectif du projet est de tester des modes de gestion des sols alternatifs permettant de limiter les risques liés à l’usage massif d’intrants organiques ou minéraux. Les activités concernent une évaluation des contaminations abiotiques ou biotiques du système sol-plante (ETM, microorganismes pathogènes) liés à des pratiques intensives identifiées sur quatre agrosystèmes ; des innovations seront testées pour limiter ces risques potentiels. Les résultats attendus sont d’évaluer des risques potentiels de pollution, de proposer des pratiques alternatives face à ces risques, d’élaborer des indicateurs de leur suivi, d’assurer la formation d’étudiants et d’acteurs impliqués

Coordination : UFR SVT-Universite de Ouagadougou- Burkina Faso

Partenaires : Congo Centre de Recherche sur la Conservation et la Restauration des Terres Senegal Institut Senegalais de Recherches Agricoles Togo FAST- Universite de Kara Burkina Faso Association paysanne Song Koaadba

Financement
Source : MDTF CORAF
Montant : 490 050 ($)

CORAF

Page publiée le 13 juillet 2018