Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Accès à l’eau potable et assainissement de base au profit de la population du village de Tangassogo – Burkina Faso

2018

Accès à l’eau potable et assainissement de base au profit de la population du village de Tangassogo – Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Accès à l’eau potable et assainissement de base au profit de la population du village de Tangassogo – Burkina Faso

Pays : Burkina Faso

Date  : 2018

Présentation
Après une phase d’analyse des besoins avec la population locale menée depuis 2015, le présent projet vise l’accès à l’eau potable et l’assainissement dans le village de Tangassogo (Burkina Faso). Il est conduit par l’association Diin Lama France, en partenariat avec Diin Lama Burkina. Les activités principales se composent de :- La réalisation de diverses infrastructures : forage équipé d’une pompe solaire, château d’eau à usage domestique, infrastructure de pompage, de stockage et de distribution d’eau, bornes fontaines d’eau potable, latrines familiales (Il est précisé que des études géophysiques conduites en 2015 ont montré la présence de nappes phréatiques exploitables et de capacité suffisante permettant d’assurer la réalisation du projet) ;- D’actions de sensibilisation de la population : protection et utilisation de la ressource eau, règles élémentaires d’hygiène, - De formations pour l’entretien et l’utilisation et la gestion des installations, - De constitution des instances de gestion des utilisations. Il se déroulera sur une période d’un an, de septembre 2018 à septembre 2019. Il doit contribuer à l’amélioration des conditions de vie dans cette zone très rurale et isolée, à la réduction des risques sanitaires (maladies hydriques) et de pénurie alimentaire. Cette action s’inscrit dans les objectifs de développement durable fixés par l’ONU, mais également dans une approche intégrée d’assainissement total piloté par la communauté (ATPC) promu par le Ministère de la Santé du Burkina. A ce jour, 75 % du budget sont acquis suite aux réponses de plusieurs bailleurs de fonds dont l’Agence de l’eau. Le suivi du projet est assuré par le représentant de Bourgogne Franche-Comté International au Burkina et par le Président de Diin Lama Burkina qui dispose de l’expérience et des compétences nécessaires. Le projet conduit par Diin Lama trouvera une continuité dans la réalisation d’un réseau complémentaire d’eau potable qui sera assurée par l’Etat pour le compte de la commune de Tangassogo. La conjugaison des deux projets permettra de satisfaire les besoins de la population.

Financement : 121 728€

Agence Micro Projets

Page publiée le 14 juillet 2018