Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Liban → Cash for work : Programme d’insertion professionnelle en direction des jeunes syriens, libanais et palestiniens

2016

Cash for work : Programme d’insertion professionnelle en direction des jeunes syriens, libanais et palestiniens

Liban

Titre : Cash for work : Programme d’insertion professionnelle en direction des jeunes syriens, libanais et palestiniens.

Pays : Liban

Date/ Durée : 2016-2017

Contexte
Depuis 2011, ils sont des millions à avoir fui la Syrie pour trouver refuge au Liban. Aujourd’hui, plus d’un million de Syriens sont réfugiés au Liban. Par ailleurs, depuis 1948, le pays accueille plus de 300 000 réfugiés palestiniens. Syriens et Palestiniens vivent dans une grande précarité et doivent faire face à un coût élevé de la vie sur place, qu’ils ne peuvent pas assumer. Les Libanais sont aussi touchés par cette crise migratoire. Les taux de chômage et de pauvreté ont considérablement augmenté. C’est face à ce constat que le Secours populaire et son partenaire DPNA ont mis en place une opération d’urgence « Cash for work » visant à permettre à des jeunes réfugiés syriens et palestiniens mais aussi aux jeunes libanais de travailler contre rémunération.

Description
Répartis en 11 groupes, les 185 jeunes sélectionnés bénéficient d’abord d’une formation au cours de laquelle ils peuvent approfondir leurs compétences liées à la vie professionnelle quotidienne, acquérir des compétences techniques, théoriques et pratiques adaptées aux travaux qu’ils devront réaliser. Aux termes de cette formation, les jeunes réaliseront des travaux de peinture, d’entretien des rues, des plages ou des espaces verts, domaines dans lesquels le besoin de main d’œuvre est important. Le programme « Cash for work » encourage ainsi la participation active des réfugiés, bénéficie à la communauté, et stimule l’économie locale. Elle permet aussi d’apaiser les tensions entre les communautés libanaises d’accueil et les réfugiés.

Nombre de personnes aidées : 185 jeunes libanais, réfugiés syriens et palestiniens

Partenaires : Development for People and Nature Association

Cofinancements : Ministère des Affaires étrangères et du Développement International – Centre de crise et de soutien

Secours Populaire Français

Page publiée le 18 août 2018