Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Perou → Cuiseurs solaires au Pérou

2007

Cuiseurs solaires au Pérou

Perou

Titre : Cuiseurs solaires au Pérou

Pays : Pérou

Date : 2007

Contexte
Au Pérou, la cuisson se fait principalement avec du feu de bois ou du gaz. Mais pour la plupart des familles, le gaz étant coûteux le feu de bois se révèle être la principale option ce qui entraine un important défrichement. Par ailleurs, l’utilisation du feu de bois a d’importantes répercussions sanitaires en raison de l’absence de ventilation dans les habitations. Chaque année, la pollution de l’air intérieur est responsable du décès de 1,6 million de personnes, soit 1 décès toutes les 20 secondes. La diffusion de cuiseurs solaires permet de limiter les pressions sur la forêt péruvienne et garantit l’accès à une ressource propre et durable

Présentation
Un cuiseur solaire est un équipement qui permet de capturer le rayonnement lumineux solaire pour produire la chaleur nécessaire à la cuisson des aliments. Il permet d’atteindre une température de 150 à 200° C et offre une cuisson homogène et sans risque, même sans surveillance. 20 minutes d’ensoleillement/ heure sont suffisantes pour assurer son bon fonctionnement, ce qui permet une adaptation à un très grand nombre de zone géographique et une utilisation en toute saison. Le projet vise à diffuser ces équipements dans les zones rurales et péri-urbaines des Andes boliviennes

Ce projet vise 2 objectifs : 1 - Améliorer la qualité de vie des populations rurales en réduisant le temps nécessaire à la collecte du bois et en améliorant les conditions sanitaires des habitations, 2 - Contribuer à la lutte contre le changement climatique en réduisant la déforestation et l’usage des combustibles fossiles.

Depuis 2007, 6 252 fours solaires ont été construits dans ces zones, bénéficiant ainsi à 25 008 personnes. Les réductions d’émissions évaluées sont de 0,5 tCO2e environ/an/cuiseur. Au total, le projet a permis la réduction de 26 000 tonnes de CO2 au Pérou. (Données du Gold Standard en cours de vérification).

Partenaires  : BOLIVIA INTI - SUD SOLEIL (BISS) ; INTI ILLIMANI

Fondation Goodplanet

Page publiée le 10 août 2018