Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1988 → PROBLEMES ALIMENTAIRES ET STRATEGIES DE SURVIE DANS LE SAHEL SENEGALAIS : LES PAYSANS SERER

Université de Paris-Nanterre (1988)

PROBLEMES ALIMENTAIRES ET STRATEGIES DE SURVIE DANS LE SAHEL SENEGALAIS : LES PAYSANS SERER

Lombard, Jérôme

Titre : PROBLEMES ALIMENTAIRES ET STRATEGIES DE SURVIE DANS LE SAHEL SENEGALAIS : LES PAYSANS SERER

FOOD SUPPLY PROBLEMS AND SURVIVAL STRATEGIES IN THE SAHEL OF SENEGAL : THE SERER PEASANTS

Auteur : Lombard, Jérôme

Université de soutenance : Université de Paris-Nanterre.

Grade : Doctorat 3E CYCLE : Géographie : Paris 10 : 1988

Résumé
Les Serer du Sénégal ont connu entre 1983 et 1985 plusieurs récoltes vivrières très médiocres. Les périodes dites de "soudure" se sont allongées et ont parfois dure plus de six mois. En réponse, les serer instaurent une gestion précise et rigoureuse des réserves vivrières, qui leur permet de décaler en saison sèche la soudure initialement prévue en hivernage. Simultanément, un recours massif aux revenus monétaires est rendu nécessaire pour assurer la couverture des besoins en numéraire. Ces revenus sont mobilisés grâce à la multiplication d’activités au village, par le biais de la solidarité familiale entre serer, enfin grâce à la recherche d’un travail rémunéré en ville pendant la saison sèche. Désormais, l’autosuffisance céréalière est autant assurée par la récolte que par l’apport extérieur sous forme d’achats, de dons, d’aide alimentaire. Les réponses à la pénurie ne sont plus uniquement locales mais élargies à l’ensemble de la nation (migration, réseaux familiaux).

Mots clés : CEREALE ; CONSOMMATION ALIMENTAIRE ; PENURIE ALIMENTAIRE ; PRODUCTION VIVRIERE ; COMMERCIALISATION ; REVENU ; SURVIE ; ENTRAIDE ; MIL ; RIZ SERER

Présentation (SUDOC-ABES)

Texte intégral (IRD)

Page publiée le 28 février 2009, mise à jour le 12 juillet 2017