Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → Impression à la demande 2018 → Filière cotonnière et dynamiques paysannes au Nord-Cameroun Esquisse d’une sociologie du coton partant de l’expérience des coton-culteurs de Lam

Editions Universitaires Européennes (2018)

Filière cotonnière et dynamiques paysannes au Nord-Cameroun Esquisse d’une sociologie du coton partant de l’expérience des coton-culteurs de Lam

Anatole Daka

Titre : Filière cotonnière et dynamiques paysannes au Nord-Cameroun Esquisse d’une sociologie du coton partant de l’expérience des coton-culteurs de Lam

Auteur (s)  : 19.02.2018
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : Anatole Daka
Pages : 140

Présentation
Questionner le développement rural en Afrique de manière générale et au Cameroun en particulier, c’est aussi aborder la problématique des dynamiques paysannes, mais sous l’angle de la capacité des sociétés paysannes à s’autogérer. Dans cette optique, il s’agit d’analyser les enjeux de l’encadrement des coton-culteurs par la SODECOTON dans la partie septentrionale du Cameroun. Partant de l’hypothèse selon laquelle l’encadrement des coton-culteurs est porteur d’enjeux, cet essai a pour objectif d’analyser les impacts de l’encadrement et les stratégies de ripostes paysannes. A Lam, depuis l’avènement de la culture commerciale du coton, l’encadrement des cultivateurs n’a fait que véhiculer la logique capitaliste au détriment de la logique paysanne. Cela renforce la dépendance du paysan vis à vis du système de l’économie globale. Toutefois, l’échec de l’encadrement des coton-culteurs initié par le haut, entraine l’émergence des dynamiques paysannes susceptibles d’impulser un nouvel élan de développement endogène.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 55,90 en 2018)

Page publiée le 14 septembre 2018