Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2000 → Modélisation mathématique du mécanisme hydrodynamique de l’envasement des retenues

Ecole Nationale Polytechnique (2000)

Modélisation mathématique du mécanisme hydrodynamique de l’envasement des retenues

Berghout, Ali

Titre : Modélisation mathématique du mécanisme hydrodynamique de l’envasement des retenues

Auteur : Berghout, Ali,

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale Polytechnique

Grade : Magister : Hydraulique : 2000

Résumé
Le but de cette étude est d’estimer les apports solides à l’entrée de la retenue d’une part, et d’autre part de localiser les zones de sédimentations dans la retenue. Pour cela, nous avons élaborer un modèle statistique des débits solides en fonction des débits liquides et de l’intensité de pluie, ensuite on passe à une étude de simulation statistique des apports liquide (débits-intensités) afin d’estimer les apports solides. Ces résultats sont considérés comme des conditions à l’entrée de la retenue. Dans cette dernière, l’écoulement est biphasique régi par les équations de Reynolds (la phase liquide) et l’équation de diffusion (phase solide). En ajoutant à ce système les équations de conservation de masse des deux phases, ce système forme le système de base de notre modèle. On utilisant les méthodes des éléments finis, pour trouver enfin cinq systèmes d’équations algébriques, leur résolution donne les champs de vitesse et des concentrations dans la retenue durant une crue. L’introduction des résultats de la simulation comme des conditions à l’entrée de la retenue dans le modèle numérique donne les levés batymétriques de la retenue.

Mots clés : Hydraulique Envasement Débits solides Ecoulements biphasique Diffusion Crues Eléments finis Levés batymétriques

Bibliothèque EN Polytechnique

Page publiée le 16 février 2019