Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2017 → Programme d’appui au Développement local et à la Finance inclusive au Tchad

2017

Programme d’appui au Développement local et à la Finance inclusive au Tchad

Tchad

Titre : Programme d’appui au Développement local et à la Finance inclusive au Tchad

Pays : Tchad

Durée : 01 January 2017 // 31 December 2021

Présentation
Le programme vise à contribuer à la lutte contre la pauvreté et à l’insertion socio-économique des populations à travers :(i) la promotion du développement local durabe ;, (ii) le développement des filières agro-silvo—pastorales, halieutiques et des micro-entreprises créatrices de valeurs et d’emplois ; et (iii) la promotion de l’inclusion financière et sociale des population

Résumé
Le Programme d’Appui au développement local et à la Finance Inclusive au Tchad (PADLFIT), s’inscrit dans le cadre des quatre orientations stratégiques de la vision 2030 et du Plan National de Développement (2017–2021) du Tchad, plus spécifiquement sur (i) le renforcement de la bonne gouvernance et l’Etat de droit (axe2) et (ii) le développement d’une économie robuste et compétitive (axe3). Il fait partie intégrante de l’UNDAF 2017-2021(effets 6 et 7), du CPD (2017- 2021) du PNUD et se positionne stratégiquement pour contribuer à la mise en œuvre des actions nécessaires à l’atteinte des ODD au Tchad. Son objectif de développement est de contribuer à la lutte contre la pauvreté et à l’insertion socio-économique des populations par la promotion du développement local et d’un secteur financier inclusif La stratégie du Programme s’articulera autour des appuis : (i) à la promotion du développement local à travers l’amélioration de l’accès aux énergies propres et aux services socio-économiques de base aux Collectivités locales, Entreprises et Populations ;(ii) au développement des filières agro-sylvo-pastorales et halieutiques et des micro-entreprises créatrices de valeurs et d’emplois et (iii) à la promotion de l’inclusion financière et sociale des populations. Le programme aura une envergure nationale. Les bénéficiaires finaux du Programme sont les populations à la base, les ménages pauvres et vulnérables, les Micros et Petites Entreprises des zones d’intervention. Parmi ces bénéficiaires, un accent particulier sera mis sur les Femmes et les Jeunes économiquement actifs qui seront appuyés dans la diversification de leurs sources de revenus avec le développement des chaînes de valeur agrosylvopastorales et halieutiques, des AGR, des petits métiers, des services et de l’artisanat. Sur sa durée de cinq ans, le programme touchera environ 2.000.000 de ménages, soit un total de 10 millions de bénéficiaires finaux. La stratégie de mise œuvre du PADLFIT s’appuiera sur les entités suivantes : Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD) y compris les organisations intervenant au niveau local et des Intermédiaires (Organisations Non Gouvernementales (ONG), Prestataires de Services Techniques (PST), Prestataires de# Services Financiers (PSF), Institutions et structures chargées de l’accompagnement du développement local et de la microfinance, Associations professionnelles…) pour la fourniture des services techniques, financiers et non financiers aux bénéficiaires. Le budget total du PADLFIT est estimé à 424 millions de dollars américains, soit 212 milliards Francs CFA.

Organisme mise en œuvre : Min. des Finances et du Budget

Financement : United Nations Development Programme $1.51M

Présentation : PNUD

Document projet

Page publiée le 11 août 2018